Tag Archives: TER

Ligne SNCF Muret Cazères

Voici des constats relatif aux transports ferroviaires.

Il y a des fermetures de gare ou des modifications d’ouverture de
guichets (entre autre à Cazères) impliquant des gestions de la part
des usagers complètement fous.

Les horaires de train pour juillet jusqu’à octobre posent problème
pour ceux qui finissent tôt par exemple: le train de 14h41 départ de
Matabiau en direction de Pau est modifié ; pour aller à Cazères il
faudra attendre 15h30 pour partir en sachant que des gares ne seront pas desservies et cela du lundi au jeudi.

Actuellement, ce train est court, plein à craquer jusqu’à Muret voir même comme la semaine dernière jusqu’à Cazeres voir plus loin. C’est inadmissible; au delà, des personnes valides qui restent debout dans les couloirs, les personnes en situation de handicap ne peuvent pas monter, Il n’est pas rare de s’entendre dire que l’on ne peut pas monter et d’attendre le train suivant. Ce problème de train complet est valable sur d’autres horaires.
Je ne les connais pas tous , mais les autres usagers en ont parlé.
C’est le même cas, pour l’aller également, pour les usagers qui
montent au Fauga, Longages et surtout Muret où ils sont debout.
Modifications d’horaires le soir également de 10 minutes pour ceux qui bossent tard ils sont obligés d’attendre 1 h pour rentrer.

Par ailleurs, il est difficile pour ceux qui ont des vélos de monter lorsque les trains sont pleins , problème de place pour les valises des internes. Pas de places aisées pour les caser du coup ils les mettent sur ou à côte des fauteuils , on ne peut pas s’assoir.

Je sais que le soir les derniers en partance de Toulouse en direction de Pau , Montrejeau… ils craignent vu la fréquentation.

Il y a un manque cruel de communication de la part de la SNCF.

Pour avoir discuté avec les employés , qui ont le devoir de réserve, tout est fait pour qu’ils soient mis en pâture.. les machines de compostages ne fonctionnent pas tout le temps… tout est fait selon les employés pour que tout le service « humain » soit démonté et centralisé à Paris…les trains avec du retard pour soit disant, non préparé est aussi qlq chose de fréquent surtout le train de 7h12 à Cazeres souvent en retard 5 ou 10 minutes.

Nous avons pas mal de train le matin mais entre 14h et 16h40 rien. Nous savons qu’il va y avoir des travaux , nous appréhendons la rentrée de Toussaint; l’an dernier entre les grèves et les travaux cela a été très pénible pour ne pas dire autre chose. Heureusement que la solidarité s’organise.

Cordialement,

C.C.

Share

Dédommagement suite au TER perturbé

Fin novembre, la ligne La tour de Carol – Toulouse a été perturbé tous les jours pendant 1 semaine. Message envoyé par une usagère sur le site de réclamations de la SNCF

Gare de départ: Pins Justaret
Gare d’arrivée: Saint Agne

Depuis 1 semaine, il y a des problèmes tous les jours sur ma ligne : trains supprimés ou retardés (jusqu’à 1 heure) et quand le train passe, il est en capacité réduite. Je paye un abonnement à l’année, j’aimerai pouvoir voyager dans des bonnes conditions et pouvoir compter sur la ponctualité. Ces problèmes répétitifs entraînent de l’agacement et beaucoup de fatigue et l’obligation de prendre mon véhicule pour me rendre à mon travail. Je souhaiterai obtenir un dédommagement financier sur mon prochain prélèvement.

Réponse

Dans votre mail du 1 er décembre 2016, vous souhaitez un dédommagement sur votre abonnement Pins Justaret –St Agne suite aux perturbations que vous rencontrez.
Si je comprends votre mécontentement, je regrette de devoir vous informer qu’un dédommagement n’est pas possible en ces circonstances. SNCF ne peut en effet prendre une telle décision qu’à un niveau global, pour tous les abonnés d’un axe ou d’une région, selon l’ampleur de la situation.
Je tiens à vous assurer que toutes les équipes TER mettent continuellement tout en œuvre pour offrir à tous les voyageurs une qualité de service à la hauteur de leurs attentes et pour les acheminer, en toute sécurité et dans les meilleurs délais, vers leur destination. Toute leur attention est focalisée sur la régularité des trains, afin qu’elle se rapproche de la norme qualité que s’est fixée SNCF, et qui fait partie de ses priorités majeures.

L’usagère réécrit

Je vous remercie pour votre réponse. Je regrette qu’une décision d’indemnisation doit se prendre au niveau global. Pouvez-vous me dire dans quelles circonstances un dédommagement est possible ? Je pense que vous n’avez pas conscience de la situation. Le train sur celle ligne a été en capacité réduite, en retard ou supprimé tous les jours de la semaine du 28 novembre au 2 décembre. Vous ne vous rendez pas compte des conséquences : fatigue, colère, stress,et retard à mon travail tous les matins. Et le soir, incertitude et angoisse à savoir à quelle heure je pourrai rentrer chez moi. Si ces motifs ne sont pas valables pour prétendre à un geste commercial, il faut m’expliquer. Reconnaissez au moins que cette semaine a été extrêmement perturbée. Votre conclusion me fait sourire et ne sert à rien. Ce ne sont que des mots, mon quotidien en tant qu’usager de la SNCF est bien différent.

Réponse : J’ai pris connaissance de votre courriel dans lequel vous me faites part de vos observations au sujet de la réponse du Service Clients du 5 décembre.
En situation de perturbation, selon teneur des événements, seule l’Autorité Organisatrice des Transports est compétente en matière de dédommagement qui s’appliquerait, dans cette éventualité, à tous les abonnés concernés.
Malgré la vigilance des équipes SNCF, certains imprévus peuvent affecter la bonne marche des circulations ferroviaires et entraîner des retards ou des suppressions, voire la composition de certains trains. Dans ces circonstances, SNCF informe les voyageurs et met tout en œuvre pour prendre en charge les voyageurs en toute sécurité dans les meilleurs délais

Share

[La Dépêche] «Le nouvel enjeu, c’est de connecter TER et Tisséo»

Transports – Interview de Carole Delga, présidente du conseil régional Occitanie/Pyrénées — Méditerranée

Peut-on parler d’un «RER toulousain» ? La Région a renforcé ces dernières années l’offre de TER, pour répondre aux besoins de nos citoyens, toujours plus nombreux à emprunter le train quotidiennement car notre région, contrairement à d’autres, connaît une augmentation du nombre de voyageurs. Si nous ne pouvons pas parler de «RER toulousain» au sens parisien du terme, qui impliquerait des infrastructures dédiées, l’offre proposée aux usagers s’est considérablement améliorée. La Région a ainsi créé un terminus technique à Colomiers et aux Arènes, avec un doublement partiel des voies. Cela permet de faire circuler 94 TER par jour entre Toulouse et Colomiers, dont 54 TER entre Arènes et Colomiers, et 40 TER entre Toulouse et L’Isle Jourdain, 18 trains continuant ensuite vers Auch. En heure de pointe, il y a un train toutes les 15 minutes entre Colomiers et Arènes et un train toutes les 30 minutes, vers l’Isle Jourdain et vers Matabiau. On compte sur cette ligne 8 000 voyages par jour, tout comme sur la ligne de Muret qui offre 43 TER chaque jour.

lire la suite sur le site de la Dépêche

Share

Demande de remboursement pour les journées de grève

Copie courrier

OBJET : DEMANDE DE REMBOURSEMENT DE MON ABONNEMENT MENSUEL POUR LES
JOURNÉES DE GRÈVE ET D’INTERRUPTION DE TRAFIC
Madame, Monsieur,
Je vous demande par la présente le remboursement du montant de mon abonnement de travail “Pack illimité” pour les journées de grève et d’interruption de trafic du mois de mai ou un avoir sur mes prochaines échéances. Ne considérez en aucun cas un avoir sur d’autres billets de train, je ne suis pas assez masochiste pour emprunter la SNCF le week-end ou en vacances.
L’éventuel bus de remplacement pour les jours de grève ne constitue pas une alternative pour moi, étant donné l’allongement démesuré de mon temps de trajet qu’il occasionne.
Je profite de ce courrier pour vous dire que le service TER est tout simplement honteux et indigne des sommes que la Région déclare y consacrer dans les médias. Aller au travail tous les jours sans savoir si l’on sera à l’heure pour sa première réunion ou si l’on pourra rentrer le soir est malheureusement une habitude.
Je vous vois maintenant capables de décisions drastiques comme l’interruption totale du trafic du 23 au 27 mai, en prévenant les usagers le vendredi 20 au soir : pourquoi ne pas aller plus loin et affronter une grève de plusieurs mois pour que quelque chose change enfin. Je suis prêt à prendre mes dispositions. C’est le genre de question que vous devriez poser aux usagers plutôt que vos questionnaires hypocrites à grands frais d’instituts
d’études.
Veuillez trouver ci jointe mon attestation annuelle d’abonnement.

L.R.

Share

[France Bleu] Au nord de Toulouse : Lespinasse installe des vaches pour que le train s’arrête !

Un article et une photo de Stéphanie Mora publié le 02/06/2016

Depuis que le projet de LGV s’accompagne de la création d’une sorte de RER nord toulousain, Lespinasse se bat pour avoir un arrêt sur ce tracé. Devant le refus de la SNCF, un collectif citoyen s’est créé et a installé des silhouettes de vaches colorées pour ne pas regarder les futurs TER passer.

Le collectif « Une halte sinon gare » en accord avec la mairie de Lespinasse a installé quatre silhouettes de vache en aluminium sur les points de passage les plus fréquentés de la commune. Sur ces vaches bleues, roses ou orange on peut lire : « Lespinasse refuse de regarder passer les trains ».

lire la suite

Share

TER-Vélo

En rentrant , dimanche 15 mai, de Narbonne par train TER de 16h02 – j’ai eu la surprise de constater que les contrôleurs appliquaient scrupuleusement le règlement – Pas plus de 6 vélos accrochés – Sur le parcours jusqu’à Toulouse, une quinzaine de cyclistes sont restés à quai alors que c’est vrai, les crochets étaient occupés mais le train n’était pas très rempli. Je pense qu’une action de l’asso auprès du conseil régional s’impose.


En plus du témoignage précédent , j’ai assisté également au refoulement de 10 cyclistes en gare de Matabiau le jeudi 5 mai ! Dans la gare, ce jour là, il y avait affluence de cyclistes pour prendre le train 7306 de 8h15 en direction de Narbonne dont un groupe arborant des teeshirts « 350 ans du canal du midi ». Le train a été annoncé avec 1/4h de retard pour raison d’affluence (…de cyclistes !)- Il y avait heureusement ce matin là, des voitures avec plateforme derrière la cabine du chauffeur et plateforme pour vélos à l’arrière. Mais malgré cet équipement et devant l’affluence (30 cyclistes …) tous n’ont pu monter !

Comme Dimanche 15 mai, les longs WE sont des jours de départ pour nos cyclotouristes …le long du canal du midi ! et le succès de la formule TRAIN + VELO pour entreprendre quelques jours d’escapade va en augmentant! A quand un service du type Train Vélo Loire du mois de Juin au mois de Septembre ainsi que sur les grands WE du mois de mai ???

Share

Toulouse-Muret

Que pensez vous de la fermeture de la voie du 21 au 26 mai prochain non stop entre Toulouse et Muret pour rattraper le retard des travaux de voie actuels, en douce, sans aucune communication envers la clientèle ? Les destinations de Tarbes et Foix sont impactées, aucun train pendant 6 jours.
L’infra est en train d’organiser les travaux pour cette période et de mobiliser son personnel 6 jours consécutifs, y compris le we, en 3×8, avec l’entreprise Meccoli
C’est dans 1 semaine et demi ! Les billets de train sont en vente normalement comme si rien ne se passait, black out absolu. Les usagers sont pris en otage, une fois de plus.
Jean Marc C

Share

répondre au questionnaire région LRMP auprès des usagers du train (Etats généraux du rail)

Bonjour à tous,

Que vous soyez utilisateur régulier, occasionnel ou même non utilisateur du train, il est important de répondre à ce questionnaire quelques soient toutes ses insuffisances.

http://www.regionlrmp.fr/rail  : cliquez sur Répondre au questionnaire en ligne

Surtout ! Ne répondez, ne cliquez pas sur « Jamais » aux quatre propositions de la première page, car vous seriez redirigés directement sur les questions de la LGV et toute la partie sur les TER, les Intercités de jour et de nuit, le fret, etc. serait zappée, mais affirmez a minima que vous prenez, même rarement, le train.

Ce questionnaire a pour but de trancher en terme de priorité entre les deux LGV (Montpellier-Perpignan, Bordeaux-Toulouse-Dax + les 6 gares TGV pour un cout de 14 milliards d’€) et la redynamisation du réseau ferré régional.

Répondre que vous voulez la très grande vitesse aidera l’exécutif de la région LRMP à donner la priorité aux LGV au détriment du réseau ferré régional et urbain (tramways, tramway express régional …) en l’état actuel de la capacité « contraintes » de financement par les pouvoirs publics des réseaux de transport public.

Le questionnaire se termine par : Avez-vous d’autres suggestions ou remarques sur le transport par train et par autocar dans la région Languedoc Roussillon Midi Pyrénées ?

N’hésitez pas dans ce cadre à développer les besoins en transports ferroviaires du quotidien dans la région toulousaine.

Par exemple :
– RER au 1/4 d’heure autour de Toulouse
– TER fréquents, confortables et à prix raisonnable pour relier les autres villes de la région.
– Connexion au réseau tisseo
– tarification unique.
– …

Les territoires ont besoin d’un réseau ferroviaire largement maillé et non d’un réseau noyau structuré par des LGV peu fréquentées

Share