Category Archives: Actualités

Pas de ticket spécial pendant les pics de pollution à Toulouse

Le ticket journée à Toulouse est de 6,10€ contre 3€ pour les lyonnais : pourquoi ?

Lyon est-elle plus touchée par la pollution que Toulouse ?
Les pouvoirs publics lyonnais sont-ils plus sensibilisés aux pics de pollution que les toulousains ?
La ville de Lyon est-elle plus riche que celle de Toulouse ?
Le Syndicat des transports moins endetté ?

https://www.radioscoop.com/infos/lyon-un-ticket-special-pollution-pour-les-tcl_159661

A Paris, le billet journée est à 3,80€  les jours de pollution. Cf article Dépêche :
Share

Les bouchons du mois de Juillet

source La dépêche, Publié le 31/07/2018 à 07:06

En juillet, les bouchons continuent

Elle semble loin l’époque ou périphérique en été rimait avec liberté. Les travailleurs estivaux pouvaient se consoler d’être privés de vacances en ne passant pas la matinée dans les bouchons. Mais depuis quelques années, les embouteillages sur le périphérique en heure de pointe font de la résistance jusqu’à la fin du mois de juillet. Un constat appuyé par Matthieu Athanas, chef du centre de gestion trafic à la direction interdépartementale des routes du Sud-Ouest (Dirso), qui gère le périphérique à l’ouest de Toulouse : «C’est une tendance que nous captons depuis 2012. Cette année le mois de juillet a été proche du mois de juin et semblable au trafic du mois de juillet 2017. Notre ressenti est que cela est dû aux nouveaux arrivants à Toulouse».

Pour Pascal Barbier, trésorier de l’association des usagers des transports de l’agglomération toulousaine et de ses environs (Autate), cela est peut-être lié à la fermeture de la ligne A du métro : «Nous sommes en contact avec des usagers qui ne souhaitent pas prendre le bus et se reportent sur la voiture. La durée des trajets en bus les repousse. Les parkings deviennent gratuits quinze jours en été, pourquoi ne pas le faire avec les transports en commun, cela inciterait moins à prendre sa voiture».

Une thèse qui ne tient pas la route pour Jean-Michel Lattes, vice-président à Toulouse Métropole en charge des transports et déplacement : «La fermeture de la ligne A a un effet minime, elle ne couvre pas les mêmes trajets». Selon lui, les causes sont à chercher dans l’accumulation de facteurs : «Nous avons constaté la hausse de la fréquentation du périphérique depuis plusieurs années. Les Toulousains partent en vacances sur des périodes plus courtes. Les transports en communs sont aussi touchés par cette hausse de fréquentation. L’an dernier, nous avons connu le plus gros pic de fréquentation de l’histoire de Toulouse, cela ajoute du trafic». L’élu reste optimiste pour le mois d’août : «E 2017, nous avons constaté que la fréquentation de la rocade était bien moins importante au mois d’août, je pense que ce sera aussi le cas cette année». Il est vrai que la semaine dernière, le périphérique était déjà un peu moins chargé.

Maxime Noix

Share

Prolonger la rocade vers la cité de l’espace

Au sujet du nouvel échangeur autoroutier au niveau de la Cité de l’Espace, l’AUTATE (avec 2P2R et comité de quartier Hers) ont écrit au Conseil régional, c’est la mairie qui répond : « mais non, la rocade Jonction Est ne va pas accroitre les bouchons et la pollution automobile, puisque la LINEO 1 va aller à Entiore et que les pistes cyclables seront renforcées ».

Il se peut que cela ne suffise pas.

Share

Annonce du tracé de la 3ème ligne

https://actu.fr/occitanie/toulouse_31555/toulouse-passera-3e-ligne-metro-decouvrez-trace-definitif-valide-tisseo_17715237.html

Notre Communiqué de presse :

Avec la 3ème ligne, un réseau gagnant ? pas sur toute la ligne.

L’association des usagers prend note du tracé définitif de la future troisième ligne de métro, après plus de 2 ans de débat. L’AUTATE a largement relayé les idées et suggestions des usagers sur ce projet, que cela soit, à propos du désert de l’ouest, de l’inutilité de la partie Sud-Est ou bien la sous-utilisation du réseau ferré. Elle fut malheureusement peu écoutée comme les autres recommandations des enquêtes publiques. Maintenant que le tracé est annoncé, l’association craint que l’investissement colossal réalisé ne soit trop concentré, pour rendre l’ensemble du réseau réellement incitatif et transformer l’automobiliste banlieusard en usager des transports urbains. Il ne faudrait pas, que cet investissement bloque toute autre amélioration, tant les besoins sont immenses. Le réseau a 30 ans de retard, si on compare à ceux d’autres grandes villes françaises (Bordeaux, Montpellier, Nantes, Lille, etc.). En l’état du projet et après consultation de nombreux usagers, l’AUTATE reconnait un fort besoin entre la gare Matabiau et celle de Colomiers, notamment au niveau des Minimes et de la Barrière de Paris. Cependant, elle insiste sur deux points majeurs : s’assurer d’un gain de temps significatif entre cette 3ème ligne et le même trajet en voiture, performer les points d’échanges intermodaux avec les Lignes A, B, et C, TER, bus, tramway. Il faut mettre fin aux bouchons quotidiens autour de la zone aéronautique et pouvoir utiliser un service de qualité. En plus, d’ici 8 ans (date d’ouverture de la 3ème ligne), 120 000 personnes supplémentaires se seront installées dans l’agglomération, soit 60 000 véhicules qui circuleront en plus sur la rocade, si la 3ème ligne de métro est trop lente et mal positionnée.

Lundi 9 juillet, 17h46

Share

Les Hauts de Tournefeuille au milieu du désert des transports ?

Les habitants des Hauts de Tournefeuille s’alarment du manque d’offre de transport.

Voir ci-dessous le délai d’une heure pour rejoindre l’hôpital de Purpan sur le site MOOVIT.

Alors qu’aujourd’hui aucun transport de ville n’a été mis en place sur une route de 2,5 kms (chemin de la Peyrette) largement empruntée , l’association souhaite alerter TISSEO sur la nécessité urgente d’un transport de ville traversant cette route et permettant de rejoindre les principaux accès (métro basso combo, gare de Colomiers..).

Réunion des associations avec Tisseo début Juillet.

Compte-rendu disponible pour les adhérents.

Share

Communiqué de presse AUTATE sur l’augmentation des tarifs

L’AUTATE s’étonne de l’augmentation des tarifs de Tisseo. L’argument qui est avancé sur l’augmentation de l’offre n’est pas recevable quand le seul investissement significatif, la création  des Lineo s’est fait sans les aménagements nécessaires pour les rendre vraiment performants. Quelques exemples : il faut 57 minutes pour relier le quartier d’Ancely à Castanet (INRA)  ou encore 59 minutes pour effectuer le trajet Balma-Gramont vers Saint Jory, sur le réseau Tisseo ?

A quelle augmentation aurons-nous droit avec la 3ème ligne de métro ?

Doit-on aussi rappeler que notre réseau de transport en commun SNCF et Tisseo est très mal coordonné et tellement peu performant que la part de l’automobile est la plus haute des grandes villes françaises ? Quelles améliorations sur ces trajets vers la première couronne, à partir du 1er Juillet ? Comment justifier une réduction du service pendant les vacances et une augmentation des tarifs ? Est-ce qu’un ticket combiné SNCF-Tisseo sera prochainement proposé ?

Les usagers demandent, au contraire, une baisse des tarifs pour les jeunes et les étudiants, non motorisés, et des offres commerciales attractives pour les trajets fréquents sans se limiter à l’abonnement Pastel+ . L’évolution de la mobilité avec moins de trajets répétitifs et l’utilisation de plusieurs modes de transport nécessite une tarification plus souple et coordonnée. L’AUTATE souhaiterait aussi des jours gratuits, en cas de pollution, en cas de forte affluence ou lors d’événements particuliers (fête de la musique, journée du patrimoine, jours de matchs, etc.).

 

Share