Bus Tisseo

jonction Est

Avis défavorable de l’AUTATE au projet routier de la Jonction Est : notre contribution à la concertation

Extrait de la conclusion :
Le projet ne propose pas d’augmentation de service des transports en commun dans la zone péri-urbaine, alors qu’elle est nécessaire étant donné l’augmentation significative de population et les forts pourcentages d’usage de la voitureindividuelle.
Les transports en TER (une ligne SNCF est existante) et le covoiturage ne sont pas évalués.
La solution routière est la seule solution modélisée avec 3variantes ; nous considérons donc l’étude comme incomplète.
Nous demandons la modélisation des variantes en utilisant le TER, en augmentant les spots de covoiturage, et en augmentant la fréquence des bus dans la zone-périurbaine: ces nouvelles modélisations seront à comparer aux modélisations déjà effectuées.
Les arguments détaillés sont explicités dans le fichier suivant : Concertation JonctionEst avis défavorable

Share

Enquête Mobilités et Déplacement du Grand Ouest Toulousain

L’enquête suivante se termine le 3 octobre , exprimez vous sur vos besoins en transports en commun.
 https://enquete.plandemobilite.fr/index.php/828975        

              Enquête Mobilités et Déplacement

Quelles sont vos habitudes de déplacement ?

Vous habitez le territoire du Grand Ouest Toulousain ? Vous y travaillez ? Vous vous y rendez régulièrement pour vos loisirs ?

Participez à l’enquête en ligne concernant vos habitudes de déplacement et agissez pour co-construire une offre de mobilité plus durable et adaptée aux besoins de toutes et tous.

Cela vous prendra moins de 10 mn.

Share

Diminution de l’offre de transports en commun

Témoignage d’un usager:

Bonjour,
suite au projet de réorganisation du réseau de bus à partir du 29 août il me semblerait utile de publier le témoignage suivant :

Les passages des lignes de bus 31 et surtout 14 par la station Fer à Cheval vont être supprimés sous peu (29 août 2022).
Pour les personnes âgées et/ou à mobilité réduite, le recours au vélo est généralement exclu, et la station de Métro Saint-Cyprien, qui mène au centre ville n’est pas complètement tout près. Quant au tram, il ne va pas bien loin vers le centre ville…
La piétonisation de la Rue de Metz peut se comprendre à notre époque. En revanche la diminution de l’offre de transports en commun paraît bien à contre-courant !
Quand il est nécessaire de modifier le réseau il paraîtrait logique aujourd’hui que cela se fasse en augmentant cette offre ou en la maintenant, éventuellement d’ailleurs par d’autres moyens (par exemple navettes fréquentes et à large horaire etc.) : ici ce n’est pas le cas.
Faudra t-il sortir la voiture plus souvent du garage pour compenser, y compris pour atteindre le centre ville ???
Rajoutons deux remarques :
– D’une part le plan de transport envisagé, avec en plus les modifications du L7, du L9 et du terminal « Cours Dillon » opère une étonnante coupure est/Ouest dans Toulouse ! Un vrai périphérique aurait peut-être compensé ce défaut, mais il ne semble pas être prévu.
– D’autre part, des pays, tels que par exemple l’Allemagne, qui nous ont de beaucoup précédé dans la création de zones piétonnières, n’ont jamais eu l’idée bizarre que cela devait se faire aux dépens des transports en commun : le plus souvent les zone piétonnières y sont sillonnées de bus qui circulent à faible vitesse.

Share

Communiqué de presse

Agglomération toulousaine, transports et pollution :
“Alors… on va où aujourd’hui ?”

Vous trouverez ci-joint un communiqué de presse inter-associations avec 10 propositions qui pourraient faire l’objet d’une mise en place rapide de la part de la Métropole.

Elles sont issues du Forum des Mobilités qui a réuni le samedi 19 mars dernier, une soixantaine de participants
citoyens de la métropole, membres d’associations ou élus.

Trois champs d’action sont apparus lors des échanges; ils doivent être coordonnés pour enclencher une véritable révolution des mobilités :
● l’évolution de l’offre de modes de transports pour offrir toujours plus d’alternatives à la
voiture individuelle,
● l’aménagement du territoire pour adapter l’urbanisme, le tissu économique et les
services de proximité aux nouvelles contraintes (réduction des émissions,
zéro-artificialisation, protection de la biodiversité) et créer des réseaux d’infrastructures
propres à chaque mode de transport,
● l’accompagnement des changements de comportements, autant au niveau des
habitants que des élus, au travers d’actions de sensibilisation et par la réorientation des
budgets de la collectivité.

Communiqué Forum des Mobilités v4 – Juin 2022

Share

PROJET D’AMÉNAGEMENT DE LA ZAC FERRO-LÈBRES A TOURNEFEUILLE – CONTRIBUTION DE L’AUTATE A L’ENQUÊTE PUBLIQUE (29 avril – 31 mai 2021)

La ZAC Ferro-Lèbres est une opération immobilière de 750 logements située en limite de la commune de Tournefeuille, de l’autre côté de la rocade Arc-en-Ciel et donc entièrement tournée vers Lardenne, quartier de Toulouse.

La contribution de l’AUTATE est dans le document ci-joint.

Share

Le réseau de transport TISSEO : Constats et propositions – Mars 2021

Vous trouverez en suivant ce lien, une mise à jour de notre dossier initialement publié en mai 2020, que nous avons enrichi :

   ⇒  Nous avons exploité les données issues de notre nouvel outil TransportViewer (Développeur: Vincent Gadanho), basé sur les Open Data de Tisseo :

    • Identification des déséquilibres dans le réseau suivant le jour (semaine/samedi/dimanche), et suivant l’heure
    • Identification des pôles d’échanges et pistes pour améliorer les correspondances (ici le lien vers le dossier correspondances)
    • Comparaison du nombre d’arrêts desservis dans les différentes communes

Ces visualisations et analyses montrent clairement que le réseau  peut et doit être optimisé pour attirer les usagers.

    ⇒  Nous avons analysé l’évolution du réseau Tisseo depuis 2014

Le nombre de km parcouru plafonne depuis 2018, alors que la population augmente ; en revanche le nombre de validations progresse chaque année, grâce aux Lineos. Ceci indique que les meilleurs services procurés par ce type de ligne (fréquence accrue, plus rapides grâce aux voies partiellement réservées) sont la clef pour attirer de nouveaux usagers.

    ⇒  Enfin, nous avons rajouté des propositions de solutions pour partager l’espace public urbain

En effet, il est clair qu’il faut accélérer le partage de l’espace public actuellement majoritairement utilisé par la voiture, pour réduire les embouteillages et la pollution de l’air.

 

Les conclusions et priorités décrites dans la Version 1 restent bien sûr les mêmes pour cette version complétée.

Priorité 1 : compléter et rééquilibrer le réseau de transports en commun, et en faire un réseau en couronne

Priorité 2 : améliorer les services pour une meilleure performance; en particulier en augmentant les voies réservées pour les bus et les trams, et en augmentant les fréquences de toutes les lignes de manière équitable dans les 3 zones (Toulouse centre – couronne intérieure – couronne extérieure)

Priorité 3 : mettre en place un boulevard urbain sur la rocade, afin de laisser la place aux « modes doux » (bus, vélo, piétons) et au covoiturage.

 

Vos témoignages et votre aide sont les bienvenus pour poursuivre l’étude sur les améliorations des correspondances et l’identification des zones où le partage de l’espace public est possible rapidement.

 

TEB_version2_mars2021

Correspondances Tisséo-Mars 2021

Share

Le réseau de transport TISSEO : Constats et propositions – Mai 2020

Les membres du Conseil d’Administration de l’AUTATE ont travaillé pendant deux ans, à ce qu’ils pourraient appeler « leur réseau de transport Tisseo idéal », c’est-à-dire celui correspondant aux besoin des usagers tels qu’ils nous les font remonter depuis 5 ans. Voilà le résultat d’abord sous forme de résumé puis de version plus longue.

RÉSUMÉ :

Les décisions en matière de transport en commun ont toujours été centrées sur la ville de Toulouse; par ailleurs, le réseau a été développé en étoile, ce qui le rend incomplet car mal corrélé avec les besoins, en particulier non adapté aux implantations des entreprises.  Les embouteillages qui sont actuellement concentrés sur la rocade le montrent: les personnes comparent le temps de déplacement en transports en commun avec celui en utilisant leur automobile.

Les Lineos forment une étoile, les bus ne sont pas assez fréquents en banlieue, les tramways, bus et métros sont mal connectés, les temps de transport sont trop longs, le réseau est réduit en période scolaire.

Voici nos propositions d’amélioration en prenant en compte les priorités :

PRIORITE 1 : un réseau en couronne

Comportant deux volets :

Un réseau de bus complété et rééquilibré, dit TEB « Transport express Bus », qui consiste en un maillage fin du réseau de bus, imaginé sur le même principe que le futur réseau de pistes cyclables REV (Réseau Express Vélo).

Des propositions de réalisations comme un tramway à l’ouest: pour le tronçon Portet-Cugnaux-Plaisance-Colomiers, nous souhaitons la création d’un tramway/trolleybus.

PRIORITE 2 : des bus et trams en site propre

Nous demandons :

  • des sites propres dédiés et prioritaires pour les bus et les tramways
  • une augmentation des fréquences
  • équilibrer l’offre de service des bus pour les communes éloignées de Toulouse et non desservies par les Linéos
  • une meilleure desserte le soir et le week-end
  • une augmentation de l’offre pendant les vacances scolaires
  • revoir l’offre de parkings
  • travailler les liaisons fines entre les bus, métros et tram.

PRIORITE 3 : un boulevard urbain sur la rocade

Le constat : Les autoroutes urbaines (périphériques ou rocades) qui étaient jadis une solution de mobilité deviennent une source de problèmes : bruit, pollution, congestion. Il s’agit ainsi de transformer cet espace en boulevard « modes doux », progressivement : 1ère étape : 2 voies automobiles avec 1 voie de bus et 1 voie de covoiturage, puis 2ème étape : 1 voie automobile + 1 voie covoiturage + 1 voie piéton-vélo. Exemple:

https://www.2p2r.org/dossiers/amenagements/autres-amenagements/article/plan-anti-bouchons

Conclusion :

Ce sont les liaisons banlieue à banlieue qui doivent être développées. Elles doivent être rapides, fréquentes et efficaces.

VOILA LE PROJET PRESENTE DE MANIERE DETAILLEE :

AUTATEProjetdeRéseaudetransport_mai2020-diffusé

 

Share

Manque de bus à Guilhemery

Bonjour

Seriez vous au courant de la date précise de mise en place du lineo sur la ligne qui passe par Guilhemery ? Tous les matins je galère les bus sont pleins à craquer, il y a 3 lignes qui passent chez moi : 47 ; 48 ; 57. Mais l’ennui c’est qu’elles sont pleines….pas de bus double ….alors quand ils arrivent à guilhemery…aux heures de pointe, ils ne s’arrêtent pas. Au niveau des horaires c’est pas terrible, les bus passent au même moment, puis plus rien pendant parfois 25 minutes.

Beaucoup d’ado prennent le bus car pas de lignes arc en ciel pour saint Simon. Idem en journée il y a géant Casino pour les courses mais peu de bus en journée…

Le pire c’est le week-end…. horrible….pas de bus en soirée ( ça c’est toute la semaine) et très peu de bus en journée.

J’ai vu le maire de quartier, il m’indique que ça coûte trop cher….42.50 par mois pour une mère au foyer, ça fait un peu cher aussi et je paie pareil que le Toulousain du centre ville pourtant je n’ai pas les mêmes services

Pour aller au collège ( Vauquelin) il faut 40 minutes . On est à Toulouse….47 ; 48 ; 57+ 14 ; 18 ; 87

C’est quand même dommage.

Ils ont construit un quartier à guilhemery sans commerce, c’est un dortoir. Pas de MJC , rien …centre de saint Simon, c’est guerre mieux . Il faut 30 minutes à pied pour y aller et pas vraiment d’offre pour les jeunes.

Des médecins ? C’est un désert médical…5 médecins , aucun à guilhemery. 4 au cœur historique et 1 au tibaous (bus 53; il y a très peu de 53).

Quand on est dépendant des transports en commun, c’est là que l’on s’aperçoit qu’il y a des manques.

Cordialement

EL

Share