Tag Archives: projet mobilités

Le point de vue de l’ABAVE : la 3ème ligne aggravera les embouteillages

L’association blagnacaise ABAVE a répondu à l’enquête publique.

https://www.registre-numerique.fr/projet-mobilites/voir-avis?avis=19452

Comme le registre n’est plus visible au public (!!!), voici le PDF de leur Contribution

Pour améliorer sur le court terme les déplacements sur leur secteur ils suggèrent :
– l’accélération de la vitesse du tramway, sa mise en site propre sur tout son parcours et une augmentation des fréquences des rames
– la création d’un bus en site propre reliant l’aérogare de Blagnac à la barrière de Paris et donc une connexion avec la ligne B au niveau de la station de métro.
– la création d’un bus circulaire autour de l’aéroport,
– le prolongement de la Linéo 1 jusqu’à la station de tramway T1 Servanty
– la création de parking relais aux entrées nord de la ville

Le « Projet Mobilités » trop axé sur et autour de la troisième ligne de métro est un projet essentiellement toulousain. ll n’apporte aucune solution satisfaisante pour qu’un transfert de mode de déplacements s’effectue vers les TC et les modes doux. A contrario, fautes d’alternatives, il risque d’augmenter fortement sur tout le secteur la circulation routière et les nuisances afférentes à ce Projet  : pollution de I’air, augmentation du bruit, risque accru d’accidents de la circulation (cf. la liaison routière programmée entre le parc d’exposition et Saint-Jory).

Share

Ceinture sud : l’AUTATE demande à avoir accès au projet précis

A la réunion publique de rentrée organisée par le maire de Tournefeuille le mardi 26 septembre, une diapositive contenant une carte et des éléments sur la « ceinture sud » ont été présentés au public.

L’AUTATE ne sait pas si cette carte correspond au vœux du maire de Tournefeuille ou s’il s’agit d’un nouveau projet concret du SMTC Tisséo. Si c’est le cas, nous nous étonnons qu’il ne soit pas intégré au Projet Mobilités 2020-25-30 en place de l’actuel (voir plus loin).

Le projet présenté oralement, en l’état, ne nous paraît pas répondre aux besoins des habitants de l’ouest de l’agglomération toulousaine :

-il s’agit d’un parcours à 85% dans Toulouse

-il passe au travers des zones les moins peuplées de l’Ouest. Il frôle l’est de la commune de Tournefeuille et n’aidera pas à diminuer le flot traversant de voitures, quelle que soit la bonne volonté des habitants à utiliser cette nouvelle ligne.

D’autant qu’aucun parking n’est prévu sur Tournefeuille; seuls sont prévus des parkings à Monestié (terminus du Lineo 3) avec + 50 places et Basso Cambo +450. Pour ce dernier, le risque est d’aspirer des voitures qui traverseront la périphérie ouest pour l’atteindre : On referait une station « Arènes » bis ! La logique serait de répartir les 450 places supplémentaires sur les terminus des Linéos 1, L3, L5.

-les horaires dits « classiques » 6h-21h du lundi au vendredi ne répondent pas aux besoins des usagers en soirée et le week-end.

Revenons maintenant au projet (différent) présenté dans le PDU (Planche 104) :

« Le maillon Ouest (de la ceinture Sud) reliera le site de l’Oncopole à la commune de Colomiers en empruntant l’Avenue Eisenhower, la rocade Arc-en-Ciel. Il offrira des correspondances avec les Linéo 2, 3, 4 et 5, le réseau ferroviaire (axe Toulouse/Muret) et la 3ème ligne de métro en 2025. »

Le calendrier présenté :

– Concertation publique en 2015

– Sélection des entreprises en 2016

– Enquête publique en 2017

……………

 

 

 

Share

[La Dépêche] Projet Mobilités 2030, 3e ligne de métro : un «trou» de 397 millions

Un article de Philippe Emery paru dans la Dépêche du midi le 29 juillet 2016

Sacha Briand le reconnaît : 90 % du financement du projet Mobilités 2030, qui prévoit l’ensemble des projets de transport de l’agglo d’ici 2030, dont la 3e ligne, sont acquis. Il reste 10 % à trouver.

C’est un peu l’histoire du verre d’eau à moitié vide (ou plein). Le projet Mobilités 2030, qui prévoit tous les projets de transport à réaliser dans l’agglomération toulousaine d’ici 2030, est financé à 90 %, se félicite Sacha Briand, vice-président de Toulouse Métropole en charge des finances.

lire la suite

Share

[Le Moniteur] L’agglomération toulousaine va dépenser 3,8 milliards d’euros pour les transports

un article de Christiane Wanaverbecq paru dans le Moniteur le 26 juillet 2016

Le plan de financement du projet «mobilités» d’ici à 2030 pour l’agglomération toulousaine vient d’être arrêté. 3,8 milliards d’euros seront investis, dont 2,1 milliards d’euros pour la troisième ligne de métro. SMTC-Tisséo compte financer sa part avec un emprunt de 2,8 milliards d’euros.

Ils étaient quatre élus, ce 25 juillet dans les locaux du syndicat mixte des transports en commun (SMTC) Tisséo à Toulouse, pour présenter le projet mobilités de l’agglomération toulousaine sur la période 2020-2025-2030: Jean-Michel Lattes, président du SMTC Tisséo, Jean-Luc Moudenc, président de Toulouse métropole, Sacha Briand, son vice-président aux finances et Francis Grass, président de la Société de la mobilité de l’agglomération toulousaine (Smat).

Après les engagements du conseil départemental de la Haute-Garonne, puis du conseil régional Occitanie, qui apportent respectivement un financement de 201 millions d’euros et de 150 millions d’euros, il était temps pour Tisséo, autorité organisatrice des transports, de présenter le plan de financement d’un programme évalué à 3,8 milliards d’euros.

lire la suite

Share

[La Dépêche] Financement de la 3e ligne de métro : Delga fixe ses conditions

Un article publié dans la Dépêche du midi le 18 juillet 2016

Carole Delga, la présidente de la Région Occitanie, a adressé lundi 18 juillet un courrier à Georges Méric, président du Conseil départemental de Haute -Garonne, Jean-Luc Moudenc, président de Toulouse Métropole et maire de Toulouse, et Jean-Michel Lattes, président du SMTC-Tisséo, pour leur faire part de la position de la Région, notamment sur la troisième ligne de métro.

Danc ce courrier, Carole Delga souligne que « la Région prendra part au financement des opérations prévues dès lors qu’elles favoriseront de nouvelles connexions entre le train et le métro notamment »

lire la suite

Share