le point de vue de l’AUTATE sur les futurs tarifs Tisseo.

Communiqué de Presse de l’AUTATE sur la tarification

Nouveaux tarifs TISSEO : payer plus sans mieux se déplacer

Toulouse a-t-elle un problème de transport ? OUI

Le problème n’est-il pas celui des déplacements domicile-travail ? SI

Faut-il encourager les habitants à délaisser leur voiture ? OUI

Or, Tisséo a mis fin à la gratuité totale des transports pour les seniors et les chômeurs, a augmenté le tarif jeunes pour une majorité des moins de 26 ans et a instauré une hausse à 50€ de l’abonnement mensuel pour la majorité des usagers.

L’association des Usagers des Transports publics de l’Agglomération Toulousaine et de ses Environs (AUTATE) pourrait approuver une telle rationalisation des tarifs si elle s’accompagnait d’une augmentation du service, notamment des bus en sites propres desservant toute l’agglomération avec des plages horaires et des fréquences attractives, des temps de parcours garantis.

Mais il n’en est rien. La plupart des projets inscrits au Plan de Déplacement Urbains actuel ont été gelés en attendant de décider s’il se fera une troisième ligne de métro pour 2024. En 3 ans, seules 2 lignes LINEO ont été mises en place.

Dans ces conditions, l’AUTATE s’associe à l’intersyndicale des transports qui refuse une telle augmentation. En particulier, l’augmentation à 50€ l’abonnement mensuel pour la majorité des usagers est inadmissible. Elle donne un signal négatif, surtout pour les usager-e-s non salariés. Elle n’encourage pas à délaisser la voiture individuelle pour prendre les transports en commun.

Sur le fond l’AUTATE rappelle qu’aujourd’hui les recettes billettiques ne représentent que 15% du budget total du SMTC (environ 500 M°€ pile en 2016) et ne sont donc pas les principales responsables d’un sous-investissement. Ainsi, une augmentation même massive ne jouerait qu’à la marge sur celui-ci et n’auraient un impact qu’en cas d’investissement massif. Sont-elles simplement un gage de rentabilité pour de futurs investisseurs ?

L’AUTATE demande le retour à la grille de tarif précédente*, avec simplement un alignement pour les plus de 62 ans sur les moins de 26 ans. Un système simple et un maintien de longue durée incitent les usager-e-s à s’abonner.
* soit un tarif mensuel à 10€ par mois pour les moins de 26 ans et les plus de 62 ans, le retour à la gratuité pour les chômeurs et les anciens tarifs tels l’activéo annuel à 39€ par mois.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.