Compte-rendu établi par le Président de la Commission particulière du débat public

Pour lire le compte-rendu de 118 pages

Nous vous recommandons la page 105 : « Dans ce contexte, la commission souhaite que soient étudiées avec un soin et une grande rigueur les solutions alternatives proposées par le Collectif citoyen et par l’Autate, notamment sous l’angle de leurs coûts et de leurs impacts sur l’ensemble des enjeux et du diagnostic évoqués en début de la 3ème partie du présent rapport.

Afin que la légitimité de la démarche soit complète, il importe que ces alternatives soient soumises à expertise dans la présentation et la description qu’en feront leurs initiateurs et avec leur concours.

Le maître d’ouvrage ne pourrait pas durablement rester sur la position qui consisterait à contester leur représentativité, d’autant que le débat a fait apparaître que ces groupements étaient aussi porteurs d’interrogations partagées dans le grand public.

Il serait délicat que cette évaluation soit conduite sous la seule égide du maître d’ouvrage. »

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *