All posts by Marie-Pierre Bes

Décisions Tisseo pendant le confinement

Dans le cadre de la lutte contre le virus Covid-19 et suite aux décisions gouvernementales, Tisséo adapte ses services en réduisant la circulation de ses lignes et permet de voyager gratuitement. Les derniers départs journaliers pour l’ensemble de nos lignes de métro, tram, bus et TAD sont au plus tard à 22h00.

  • Métro : les lignes A et B fonctionnent avec une fréquence de 4 minutes pour la ligne A (rames de 52 mètres) et de 3 minutes pour la ligne B.
  • Tram : Les lignes T1 et T2 fonctionnent avec une fréquence de 7 minutes 30 entre Palais de Justice et Ancely, et de 15 minutes entre Ancely et Aéroport ou Aéroconstellation.

Dernier départ de Palais de Justice (T1) : 22h00
Dernier départ d’Aéroconstellation (T1) : 20h57
Dernier départ de Palais de Justice (T2) : 21h50
Dernier départ d’Aéroport (T2) : 21h18

Pour les communes qui ne disposeront momentanément pas de service Tisséo, un service exceptionnel à la demande et gratuit sera mis en place du lundi au samedi entre 6h et 20h. Ce service strictement réservé aux déplacements nécessaires fonctionnera d’adresse à adresse et sur réservation au 09 78 04 78 78 jusqu’à 19h00 au plus tard la veille du déplacement.
Voir la liste des communes concernées.

  • TAD : les TAD 105, 119 et 120 fonctionnent du lundi au vendredi, seul le TAD 118 est suspendu.
    La réservation par téléphone n’est disponible qu’entre 7h00 et 17h00. Si nécessaire, nous vous invitons à réserver par internet.
  • Les agences Tisséo sont également fermées.
Share

Problème sur la ligne 5

La L5, toujours la L5. Encore ce matin, le bus arrive bondé à l’arrêt. Il refuse d’ouvrir les portes « avant ». Il me dit « il n’y a pas de place devant, montez à l’arrière ». Et bien non, j’ai refusé, j’ai insisté et j’ai poussé les gens et suis montée à l’avant. Il m’a dit que les gens n’étaient pas disciplinés et avait vraiment l’air de ne pas se sentir du tout concerné par la « gestion des usagers dans son bus » (je lui ai demandé de au moins, appuyer sur la commande vocale demandant aux gens d’avancer au fond du bus, il ne l’a pas fait). Je demande (pour la énième fois) pourquoi les L5 sont des bus « normaux » et non des super-bus? Et bien, info ou intox mais il semblerait que ce soit le maire de Portet qui refuse d’avoir des super-bus dans sa commune. Avez-vous des infos à ce sujet ?

Par le groupe des usagers sur Facebook, 20 janvier 2020

Share

Manque de bus à Guilhemery

Bonjour

Seriez vous au courant de la date précise de mise en place du lineo sur la ligne qui passe par Guilhemery ? Tous les matins je galère les bus sont pleins à craquer, il y a 3 lignes qui passent chez moi : 47 ; 48 ; 57. Mais l’ennui c’est qu’elles sont pleines….pas de bus double ….alors quand ils arrivent à guilhemery…aux heures de pointe, ils ne s’arrêtent pas. Au niveau des horaires c’est pas terrible, les bus passent au même moment, puis plus rien pendant parfois 25 minutes.

Beaucoup d’ado prennent le bus car pas de lignes arc en ciel pour saint Simon. Idem en journée il y a géant Casino pour les courses mais peu de bus en journée…

Le pire c’est le week-end…. horrible….pas de bus en soirée ( ça c’est toute la semaine) et très peu de bus en journée.

J’ai vu le maire de quartier, il m’indique que ça coûte trop cher….42.50 par mois pour une mère au foyer, ça fait un peu cher aussi et je paie pareil que le Toulousain du centre ville pourtant je n’ai pas les mêmes services

Pour aller au collège ( Vauquelin) il faut 40 minutes . On est à Toulouse….47 ; 48 ; 57+ 14 ; 18 ; 87

C’est quand même dommage.

Ils ont construit un quartier à guilhemery sans commerce, c’est un dortoir. Pas de MJC , rien …centre de saint Simon, c’est guerre mieux . Il faut 30 minutes à pied pour y aller et pas vraiment d’offre pour les jeunes.

Des médecins ? C’est un désert médical…5 médecins , aucun à guilhemery. 4 au cœur historique et 1 au tibaous (bus 53; il y a très peu de 53).

Quand on est dépendant des transports en commun, c’est là que l’on s’aperçoit qu’il y a des manques.

Cordialement

EL

Share

Le bus 70 est bondé

https://www.ladepeche.fr/2020/01/14/les-usagers-se-plaignent-dune-ligne-70-bondee,8659963.php

réaction :

Cette ligne est effectivement surchargée.

Il y a de plus une demande de notre quartier des arènes romaines – Ancely, flambère … – que le 70 passe par le rond point Jean Maga, pour une liaison avec le centre ville et les 7 deniers qui manque gravement à ce quartier.
 
Ça rallongerait très peu la ligne, mais pose problème pour les horaires auxquels les 500 mètres du fil d’ariane (entre 7 deniers et Ancely) sont encombrés.
 
Christophe

 

Share

Un réseau circulaire de TC vers Castelginest ?

Bonjour.
 
Castelginestois depuis 1962, je constate la progression inexorable des difficultés de déplacement dans l’agglo.
Plusieurs problèmes touchent particulièrement le Nord Toulousain.
 
1°) La Garonne est une frontière naturelle. Les ponts de Blagnac et de Grenade ( historiques ) ont été complétés par celui de Gagnac
( en remplacement du bac ) en 1963.
Ce dernier est fragilisé: il supporte aujourd’hui un flux de véhicules inapproprié à sa destination prévue.
 
2°) Les transports en commun: toutes les lignes Tisseo sont convergentes, ainsi que les voies S N C F.
La dernière “ trouvaille” de Tisseo est de prévoir un T C S P Lineo 10, de La Vache …à Casino Fenouillet !
Ce projet ignore totalement Castelginest ( 11 000 hbts ) et fait “doublon” avec la ligne S N C F.
La 3ème ligne de métro, bien qu’au nord de Toulouse intra-muros, n’impactera pas le territoire périphérique, de banlieue.
Le bus double des Lineo existe déjà ( ligne 60 ) et n’apportera rien de plus, si ce n’est la fréquence…et s’il dessert les quartiers
denses ( Castelginest, Fonbeauzard, Aucamville, …).
 
Le projet initié par “ Rallumons l’étoile “ est de nature à ouvrir une opportunité quant au réseau radial.
L’enjeu est d’obtenir une fréquence élevée et un programme de rabattements attractifs ( la ligne 113 est un embryon,
de Pechbonnieu à Fenouillet ).
 
3°) Conséquences pour la population: hormis ceux qui se rendent au centre ville, les usagers se rendant de banlieue à banlieue,
empruntent la rocade et amplifient les bouchons quotidiens.
Pour se rendre du Nord à l’Ouest ( vers le secteur aéroportuaire, Airbus, Blagnac,… ) , la Garonne est à franchir.
Compte tenu de la densité de population du Nord, un nouveau pont s’impose entre Gagnac et Blagnac à hauteur de Fenouille/Pex.
Ceci contribuera à amorcer un réseau circulaire de TCSP, en complément de l’étoile ferroviaire et routière.
 
Conclusion : Si certains attendent l’axphyxie complète de l’agglo en matière de déplacements pour prendre des initiatives sous la contrainte, d’autres, à la veille d’élections territoriales, communales, seraient inspirés de prévoir une planification des TCSP à la mesure de notre métropole.
 
Georges Laborie, conseiller municipal de Castelginest
tél:   06 72 03 26 75
Share

Frouzins-Basso Cambo

Bonsoir, 

A mon tour de témoigner :
Je suis usagère régulière  du bus 57 , de Frouzins à Basso Cambo , pour mes trajets domicile-travail.
Le soir, je monte l’arrêt  Mounede , 2ème arrêt  après le départ. Le bus est fréquemment complet, en retard ou carrément absent. Pourtant ce bus utilise la voie en site propre jusqu’à  Cugnaux , ce qui devrait faciliter la régularité.  
Je dépasse souvent 1 heure de porte à  porte. De quoi, me donner envie de reprendre la voiture!
Quand est-ce  que Tisseo va s’adapter à l’augmentation du nombre d’usagers?
 
Cordialement 
Françoise 
Share

Comment se déplace un jeune de Léguevin


Suite à notre rencontre d’hier soir sur le forum des mobilités organisé par la municipalité de Brax, je vous livre mon expérience :

Ah ! il ne fait pas bon être jeune à Léguevin !
En effet, la ville n’est pas dotée de transports en commun, si ce n’est les bus scolaires en semaine et aux trajets pour le moins non réjouissants : l’école/collège !
Le Légobus, petite navette municipale à des horaires très réduits et des arrêts très ciblés ! Et pour tout dire correspond plutôt aux déplacements de concitoyens du… 3ième âge.
La Gare est loin (sur la commune de Brax) donc même cette option n’est pas satisfaisante lorsqu’il faut faire 1/2 heure de marche à pied (du centre ville de Léguevin) ou 1/4 d’heure de vélo, en n’étant pas sûr de se le retrouver au retour car partout, malheureusement, les gens se servent… Et les pistes cyclables ont une fréquence… aléatoire.
Quand au scooter, il est polluant et oblige nos jeunes à emprunter des axes de circulation soit très fréquentés, soit vétustes et mal entretenus et donc potentiellement accidentogènes… En tant que maman, je suis plutôt inquiète.

Il n’y a plus qu’à compter sur le dévouement sans bornes des parents pour transporter en voiture qui de droit à gauche ou à droite.
Oui mais alors ? quid de l’impact environnemental et de la qualité de l’ air et donc de l’impact sur notre santé si tout le monde prend sa voiture pour de petits trajets à la gare de Brax, celle de Colomiers ou au métro de Basso Cambo ?

Bref, c’est un imbroglio…
Et je ne vous parle même pas de la saturation des axes routiers aux heures de pointe matinales et en soirée… Alors qu’en bus, on extrairait pas mal de véhicules personnels de ce « traffic jam ».
Il parait que notre territoire de l’Ouest Toulousain est très attractif.
Mon dieu quelle horreur en matière de déplacement ! Cela voudrait dire que les infrastructures actuelles déjà fortement saturées vont s’étouffer encore d’avantage…
Si rien n’est fait rapidement, nous allons nous retrouver complètement paralysés…
A bon entendeur…

Marie Perrin, habitante de Léguevin et maman d’une pré-ado.

Share

1h20 Blagnac-CHU de Rangueil

Mon épouse et moi utilisons très majoritairement les transports publics pour nos déplacements. Mon épouse est suivie pour des problèmes de santé au CHU Rangueil, depuis le regroupement de certains services pour une « rationalisation » de l’offre de soins. Nous habitons le quartier Andromède et partons/arrivons des arrêts (bus/tram) « Lycée ». Nos déplacements jusqu’au CHU durent en moyenne 1 heure 20 (jusqu’à 1 h 40). Il est étonnant qu’un équipement aussi important pour la population de l’agglomération et générant donc de très nombreux déplacements soit si mal desservi. La navette remplaçant le bus 88 ne change rien. Nous rendant souvent à Londres, nous avons remarqué que, bien que privatisé, le service des bus est organisé de manière à ce que tout équipement (qu’il soit commercial, sportif, de santé, de loisir …) soit systématiquement desservi, quitte à un changement de route ou une boucle. Tisséo pourrait avantageusement s’inspirer de cette organisation. En plus du service rendu à la population, le trafic routier vers et à partir du CHU pourrait ainsi décroître.
Antoine SPORTIELLO – Blagnac

Share