Actualités

Pour un grand plan de sauvetage des transports en commun dans la banlieue

Rassemblement des usagers-es le 27 novembre à 9 heures à l’occasion du prochain conseil syndical de Tisseo qui a lieu à Toulouse Métropole (Arche Marengo) et porte sur la 3ème ligne de métro

Comme 95% des enquêtes publiques en France, celle-ci a encore rendu un avis favorable à la 3ème ligne de métro. C’est dire que cette procédure de consultation est inutile et couteuse. Son avis permet aux autorités de lancer une 3ème ligne de métro pour un coût de 3 milliards d’euros et un tracé à 80% intra-toulousain. Depuis toujours, les décisions en matière de transport en commun sont centrées sur la ville et ont développé un réseau en étoile, forcément incomplet. Les embouteillages qui sont actuellement concentrés sur la rocade le prouvent : les automobilistes se déplaçant de banlieue en banlieue n’ont pas d’autres alternatives.

D’ailleurs, la part de déplacement en transport en commun n’est que de 14% : pourquoi continue-t-on dans les mêmes erreurs du passé ? L’équité des habitants de la métropole est-elle respectée ? Actuellement, dans l’agglomération, le temps moyen de déplacement en transport en commun entre deux communes distantes de 15 km est d’une heure 15 minutes. Ce sera toujours le cas principalement dans tout l’ouest de l’agglomération avec la 3ème ligne. La voiture a encore de beaux jours devant elle, les embouteillages ainsi que les pics de pollution vont se multiplier au détriment de la santé de tous, surtout des enfants. D’une part, nous demandons donc au conseil syndical la reconfiguration de ce projet inapproprié aux besoins des 400 000 habitants de la banlieue et aux toulousains qui travaillent à l’extérieur de la ville, à quelques rares exceptions près. D’autre part, nous espérons que les candidats aux municipales dans les villes autour de Toulouse et notamment ceux élus à la Métropole se coordonneront pour lancer un grand plan de sauvetage des transports en commun et étudier des alternatives. 

Share

Courrier à la Présidente de région à propos des mobilités sur l’aire urbaine toulousaine

AUTATE et FNAUT Occitanie

courrier à Madame Carole DELGA, le 14 novembre 2019

objet : mobilités sur l’aire urbaine toulousaine

                                            Madame la Présidente,

 A votre initiative, une réunion s’est tenue le 14 mars 2019 pour évoquer les questions des mobilités sur l’aire urbaine toulousaine. Nous vous remercions vivement de l’avoir organisée tant nous mesurons tous les jours, l’étendue des problèmes de déplacement des habitants et l’insuffisance d’une offre performante de transport en commun.

Cette séance de travail des institutions concernées a fait l’objet d’un Communiqué de Presse conjoint le 18 mars 2019 qui a retenu notre attention.

Maintenant que plus de sept mois se sont écoulés depuis cette réunion, l’Association AUTATE et la FNAUT Occitanie souhaiteraient être destinataires d’un dossier synthétique sur l’avancement du « travail technique commun » lancé à court terme, et sur les réflexions de gouvernance/coordination à moyen terme.

Ayant bien noté le rôle actif/ moteur que vous prenez dans ce dossier des mobilités de l’aire urbaine toulousaine, nous attendons de vous un dossier de synthèse multi-institutions.

 Nous aimerions également, qu’après l’envoi de ce dossier, une réunion soit organisée afin de nous apporter toutes explications sur ce document. En ce qui concerne la réunion ultérieure, il nous semblerait souhaitable en revanche que ces institutions soient présentes afin d’obtenir toutes explications et commentaires.

Dans l’attente de votre réponse, nous vous prions de recevoir, Madame la Présidente, l’assurance de toute notre considération.

Marie-Pierre Bès                                                                                                      Christian Perrot

Share

Demande d’annulation du soutien de la Région à une bretelle sur la rocade

Cinq associations (Le Comité des Quartiers de L’Hers, L’Association des Usager-e-s des Transports de l’Agglomération Toulousaine et de ses Environs, 2 Pieds 2 Roues, France Nature Environnement Midi-Pyrénées, Les Amis de la Terre Midi-Pyrénées)

viennent de demander à la Présidente de Région, Carole Delga d’annuler le soutien de la Région Occitanie au projet dit « Jonction Est » du périphérique toulousain.

Ce projet nous paraît en totale contradiction avec les objectifs de la COP21 et de la réduction de la pollution atmosphérique, sujet majeur en termes d’impacts sanitaire, environnemental et financier en France et à Toulouse en particulier.

jonction-est-courrier-région-occitanie_2019

Share

Réfléchir à l’idée d’un boulevard urbain multimodal

Ci dessous, le lien pour télécharger le résultat du travail de Célia Posée qui repense la façon de penser les mobilités. La réflexion qui part de l’usager est un nouveau regard très novateur comparé à la vision traditionnelle qui regarde l’urbanisme et les mobilités sous l’angle unique de la voiture.

Télécharger le rapport

Share

Amélioration desserte ligne SNCF Toulouse-Auch

Les associations AUTATE, Rallumons l’Etoile, Collectif Pibrac, Sauvegarde des Intérêts de St-Martin du Touch (ASIS), Défense du Quartier de Lardenne (ADQL) s’associent pour défendre un développement ambitieux de cette ligne de train  nécessaire au renforcement de l’offre de transports en commun dans une zone délaissée et pourtant en forte croissance

La ligne Toulouse-Auch actuelle est desservie par des trains omnibus entre Arènes et Colomiers (zone dite urbaine) et des trains directs Auch-Matabiau qui ne desservent pas les gares omnibus.

SNCF Réseau a présenté un projet d’augmentation de l’offre entre Colomiers et l’Isle-Jourdain (zone non urbaine). L’AUTATE soutient ce choix, mais il faut:

  • Augmenter la fréquence à 15 minutes sur le tronçon omnibus Arènes-Colomiers (actuelle ligne C) car 30 minutes serait nettement insuffisant:

         ==> Les statistiques TER de 2018 montrent bien qu’il faut descendre à 15mn pour :

                – Augmenter la capacité pour prendre en compte la croissance de population et inciter à l’abandon de la voiture-solo pour réduire les congestions

                 – Attirer les voyageurs domicile-travail qui n’ont pas des horaires réguliers, et donc ne peuvent aligner leur retour sur une demi-heure fixe

         ==> Contrairement aux dires de Tisseo, le tracé Ligne C n’est pas un doublon de la future ligne de métro TAE (Toulouse Aerospce Express),  car elles ont des directions différentes :

                – Ligne C vers Arènes (15minutes) puis Ligne A vers Capitole

                – TAE  vers La Vache puis Matabiau.

                – Les habitants de la zone urbaine Ramassiers, St Martin du Touch , Lardenne sont les oubliés des améliorations de desserte en transports.

  • Prévoir des parcs relais conséquents dans toutes les gares,
  • Prévoir des emplacements pour vélos dans les trains, pour permettre des trajets ‘multimodaux peu-polluant’ vélo-train-vélo,
  • Augmenter la plage horaire, en particulier en soirée (après 20h) et les weekends.
  • Mettre en place une tarification simple et attractive pour les usagers : tarif Tisseo jusqu’à la limite de la grande agglomération toulousaine; lecteurs de cartes PASTEL et distributeurs de recharge/achat TISSEO dans toutes les gares.

Donnez votre avis sur le site de SNCF Réseau :

http://vu.fr/concertation

Participez aux réunions publiques (à 19h) :

  • Pibrac le 30/09: Salle polyvalente, 1 boulevard des Ecoles
  • Colomiers le 02/10: Salle Gascogne, allée du Rouergue
  • Brax le 03/10: Salle mixte, 2 route de Léguevin
  • L’Isle-Jourdain le 14/10: Salle Polyvalente Yves Caubet, 5 rue des Refract et Maquisards
POUR VOUS INFORMER
8 rencontres avec les utilisateurs quotidiens du train :
  • En gare de Pibrac le 23 septembre de 17h à 19h
  • En gare de Colomiers le 26 septembre de 7h30 à 8h30
  • En gare de l’Isle-Jourdain le 26 septembre de 17h à 19h
  • En gare de St Martin du Touch le 27 septembre de 7h30 à 8h30
  • En gare de Brax-Léguevin le 1er octobre de 7h30 à 8h30
  • En gare de Mérenvielle le 1er octobre de 17h à 19h
  • En gare de Auch le 7 octobre de 17h à 19h
  • En gare de Gimont le 10 octobre de 17h à 19h

https://autate.fr/site/wp-content/uploads/2019/09/Avis-amélioration-desserte-Auch-Tlse_V3.pdf

Share

Harcèlement sexiste dans les transports en commun

La FNAUT lance une nouvelle enquête en ligne auprès des femmes sur le harcèlement sexiste dans les transports en commun.

Après deux études menées en 2016 et 2017 sur le harcèlement sexiste, la FNAUT souhaite recueillir l’avis des utilisatrices des transports en commun sur les campagnes de sensibilisation contre le harcèlement, la connaissance et l’utilisation des dispositifs d’alerte.

Le harcèlement sexiste est toujours une question d’actualité. Selon notre enquête de 2016, 87% des usagères des transports publics auraient déjà été victimes de harcèlement.

Lutter contre le harcèlement sexiste pour faciliter la mobilité des usagères est d’autant plus indispensable que les usagers des transports collectifs sont majoritairement des femmes.

Le questionnaire est disponible en ligne à cette adresse : https://tinyurl.com/y47a57jh

La FNAUT invite les femmes à répondre nombreuses à ce nouveau questionnaire et à le relayer dans leur entourage. L’amélioration des dispositifs de prévention et d’alerte est un objectif de première importance pour assurer des déplacements confortables et sécurisés.

Contact presse : Christiane Dupart, vice-présidente de la FNAUT, 06 80 64 05 60

Share