Actualités

Le réseau Toile Express Bus : « le TEB, c’est pas si bête ».

A la journée des mobilités organisée par la FNE le 20 Janvier 2020, L’AUTATE a participé en faisant un état des lieux des transports en commun restreint au réseau de bus TISSEO de l’agglomération toulousaine, à partir du retour des usager.e.s.
Les lignes de métro et de TRAM actuelles et futures ne sont pas traitées.

Nous avons proposé un réseau de Bus, dit TEB.

Presentation_plus_comment_ReunionFNE_16Janv2020

Share

Communiqué de presse : ligne A taille XXL

L’AUTATE se réjouit du doublement de la ligne A de métro qui permettra à un plus grand nombre d’usager-es de monter dans une rame. Cette ligne était arrivée à saturation et il était temps d’améliorer son efficacité. Cela devrait donc réduire sensiblement les temps d’attente et la durée totale des trajets quotidiens des habitants de l’agglomération. L’association a noté cependant la diminution corollaire de la fréquence de cadencement lié au nombre limité de rames en circulation sur le réseau. Nous espérons que les pannes et les travaux sont derrière nous et que la fiabilité de cette nouvelle ligne sera autant XXL que sa taille. Meilleurs vœux au réseau Tisseo et à ses usager-es.

Share

Pour un grand plan de sauvetage des transports en commun dans la banlieue

Rassemblement des usagers-es le 27 novembre à 9 heures à l’occasion du prochain conseil syndical de Tisseo qui a lieu à Toulouse Métropole (Arche Marengo) et porte sur la 3ème ligne de métro

Comme 95% des enquêtes publiques en France, celle-ci a encore rendu un avis favorable à la 3ème ligne de métro. C’est dire que cette procédure de consultation est inutile et couteuse. Son avis permet aux autorités de lancer une 3ème ligne de métro pour un coût de 3 milliards d’euros et un tracé à 80% intra-toulousain. Depuis toujours, les décisions en matière de transport en commun sont centrées sur la ville et ont développé un réseau en étoile, forcément incomplet. Les embouteillages qui sont actuellement concentrés sur la rocade le prouvent : les automobilistes se déplaçant de banlieue en banlieue n’ont pas d’autres alternatives.

D’ailleurs, la part de déplacement en transport en commun n’est que de 14% : pourquoi continue-t-on dans les mêmes erreurs du passé ? L’équité des habitants de la métropole est-elle respectée ? Actuellement, dans l’agglomération, le temps moyen de déplacement en transport en commun entre deux communes distantes de 15 km est d’une heure 15 minutes. Ce sera toujours le cas principalement dans tout l’ouest de l’agglomération avec la 3ème ligne. La voiture a encore de beaux jours devant elle, les embouteillages ainsi que les pics de pollution vont se multiplier au détriment de la santé de tous, surtout des enfants. D’une part, nous demandons donc au conseil syndical la reconfiguration de ce projet inapproprié aux besoins des 400 000 habitants de la banlieue et aux toulousains qui travaillent à l’extérieur de la ville, à quelques rares exceptions près. D’autre part, nous espérons que les candidats aux municipales dans les villes autour de Toulouse et notamment ceux élus à la Métropole se coordonneront pour lancer un grand plan de sauvetage des transports en commun et étudier des alternatives. 

Share

Courrier à la Présidente de région à propos des mobilités sur l’aire urbaine toulousaine

AUTATE et FNAUT Occitanie

courrier à Madame Carole DELGA, le 14 novembre 2019

objet : mobilités sur l’aire urbaine toulousaine

                                            Madame la Présidente,

 A votre initiative, une réunion s’est tenue le 14 mars 2019 pour évoquer les questions des mobilités sur l’aire urbaine toulousaine. Nous vous remercions vivement de l’avoir organisée tant nous mesurons tous les jours, l’étendue des problèmes de déplacement des habitants et l’insuffisance d’une offre performante de transport en commun.

Cette séance de travail des institutions concernées a fait l’objet d’un Communiqué de Presse conjoint le 18 mars 2019 qui a retenu notre attention.

Maintenant que plus de sept mois se sont écoulés depuis cette réunion, l’Association AUTATE et la FNAUT Occitanie souhaiteraient être destinataires d’un dossier synthétique sur l’avancement du « travail technique commun » lancé à court terme, et sur les réflexions de gouvernance/coordination à moyen terme.

Ayant bien noté le rôle actif/ moteur que vous prenez dans ce dossier des mobilités de l’aire urbaine toulousaine, nous attendons de vous un dossier de synthèse multi-institutions.

 Nous aimerions également, qu’après l’envoi de ce dossier, une réunion soit organisée afin de nous apporter toutes explications sur ce document. En ce qui concerne la réunion ultérieure, il nous semblerait souhaitable en revanche que ces institutions soient présentes afin d’obtenir toutes explications et commentaires.

Dans l’attente de votre réponse, nous vous prions de recevoir, Madame la Présidente, l’assurance de toute notre considération.

Marie-Pierre Bès                                                                                                      Christian Perrot

Share

Demande d’annulation du soutien de la Région à une bretelle sur la rocade

Cinq associations (Le Comité des Quartiers de L’Hers, L’Association des Usager-e-s des Transports de l’Agglomération Toulousaine et de ses Environs, 2 Pieds 2 Roues, France Nature Environnement Midi-Pyrénées, Les Amis de la Terre Midi-Pyrénées)

viennent de demander à la Présidente de Région, Carole Delga d’annuler le soutien de la Région Occitanie au projet dit « Jonction Est » du périphérique toulousain.

Ce projet nous paraît en totale contradiction avec les objectifs de la COP21 et de la réduction de la pollution atmosphérique, sujet majeur en termes d’impacts sanitaire, environnemental et financier en France et à Toulouse en particulier.

jonction-est-courrier-région-occitanie_2019

Share

Réfléchir à l’idée d’un boulevard urbain multimodal

Ci dessous, le lien pour télécharger le résultat du travail de Célia Posée qui repense la façon de penser les mobilités. La réflexion qui part de l’usager est un nouveau regard très novateur comparé à la vision traditionnelle qui regarde l’urbanisme et les mobilités sous l’angle unique de la voiture.

Télécharger le rapport

Share