usagère du réseau isilines

Nous relayons cette réclamation d’une adhérente, adressée à Isilines,  opérateur de voyages en bus en France et à l’étranger
« Je me permet de vous écrire suite a un incident survenu le 22 octobre. J’avais  réservé une place dans un bus Isilines à 22h55, au départ de Marseille Saint Charles et a destination de Toulouse Matabiau. Je suis donc arrivée a la gare 10 minutes avant le départ du car. Quelle ne fût pas ma surprise lorsque qu’un employé m’apprit que le bus était déjà parti, 5 minutes avant mon arrivée. Je me suis donc retrouvée en pleine nuit, à la gare, sans autre moyen de transport. Un ami habitant a Aix en Provence a pu, par chance, venir me chercher aux alentours de minuit. Je n’ai heureusement pas eu a payer de nuit d’hôtel ou de taxi. Je l’ai cependant dédommagé suite a ce trajet imprévu. N’ayant  trouvé aucun autre moyen de transport avant 5 heures du matin, je suis arrivée avec deux heures de retard sur mon lieu de travail. J’ai donc été en incapacité de tenir mes engagements de la matinée, ce qui a mis dans l’embarras mes collègues ainsi que mes professeurs, qui ont pris ce retard pour une négligence de ma part. L’importante fatigue engendrée par ces événements et les trop courtes heures de sommeil donna aux jours qui suivirent un caractère d’autant plus pénible.
Je trouve inadmissible que le bus soit parti avant l’horaire clairement indiqué sur le billet, sachant que le conducteur a en sa possession une liste des passagers, avec pour seule justification qu’il faut être présent a quai 20 minutes avant le départ (ce qui n’est pas indiqué sur le billet, que je joins a ce mail). Étant donné la situation qui a suivi cette erreur de votre part et les complications auxquelles j’ai dû faire face, autant financièrement que physiquement et moralement (et qui auraient pu être bien plus importantes si je n’avais pas eu la chance de connaître une personne habitant dans la région), je vous remercierai de me dédommager en conséquence. Je met en copie de ce mail une association de consommateurs, j’ai également contacté le siège national de la FNAUT. En attente de votre réponse et d’un geste de votre part. »
Camille F.
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.