[La Dépêche] L’auto recule à Toulouse mais pas en banlieue

Un article de Philippe Emery paru dans la Dépêche du midi le  24 juin 2016 (photo DDM TH.Bordas)

Les déplacements dans la grande agglomération toulousaine sont très contrastés : recul de la voiture et essor des transports collectifs à Toulouse, mais auto quasi obligatoire en banlieue.

Se déplacer, c’est la liberté, la vie même. Mais ce peut être aussi une source de stress, voire d’insécurité ou de danger pour la santé, lorsqu’on perd plusieurs heures par an dans les embouteillages ou dans des transports en commun inadaptés. L’Enquête ménages déplacements (EMD) réalisée en 2013 détaille les déplacements de plus d’un million d’habitants de la grande agglomération toulousaine (179 communes).

lire la suite

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *