Etude et Retour des usagers sur la ligne SNCF Toulouse-Auch

  Nos constats :

  • L’organisation du déplacement des trains est optimisée au maximum par rapport au nombre de voie disponibles, avec une déserte toute les 30 minutes entre l’Isle- Jourdain et Matabiau et une bonne prise en compte des pics de déplacement.
  • Chaque jour, cinq machines se déplacent entre Matabiau à Auch et deux pour la navette entre les Arènes et Colomiers.
  • La portion de ligne simple entre les Arènes et Colomiers est saturée avec un train toute les 10 minutes.
  1. Avec 19 croisements de train entre ces deux gares ou une partie de la ligne est toujours en voie simple, il y a un risque évident de collision sur erreur humaine ou technique.
  2. Avec 8 croisements dans ces deux gares, il est évident que tout retard pris par un train impacte immédiatement le départ et la circulation de tous les autres trains.
  • Les douze autres croisements se font dans les gares de Brax, l’Isle-Jourdain ou Gimont ou il est difficile de faire mieux sans de gros investissements pour mettre toute la ligne en double voie.

Ce que nous savons :

  • La navette fonctionne relativement bien.
  • Il y a de nombreux retards sur la ligne Matabiau /Auch dûs en grande partie au départ de Matabiau car le tronçon de ligne entre Matabiau et St Agne est saturé par les trains de Foix, Tarbes et Narbonne.
  • Ces retards désorganisent l’ensemble des trains car la ligne est déjà exploitée au maximum ce qui ne permet pas de rattraper du temps perdu. Des trains sont alors annulés.

Ce que nous préconisons actuellement:

1/Pour la navette de la ligne C

– La traction électrique pourrait être envisagée dans le cadre d’une redistribution des machines.

– Nous constatons que le temps d’arrêt à Colomiers de chaque navette est de 10 minutes.

  • Ce temps permet largement de réaliser un aller-retour de Colomiers à En Jacca.
  • Il n’y aura pas de modification sur les horaires de la navette et sur les trains Matabiau/Auch.
  • La ligne existe déjà, il suffit de la rénover sur 600 mètres, de positionner deux passages à niveau automatiques et un arrêt en bout de l’Avenue Salvadore Allende.
  • Pour un investissement financier minime, cela permettra de
    • Soulager la gare de Colomiers.
    • Desservir une grande zone d’activités.
    • Desservir les habitants du quartier En Jacca.
    • Desservir les habitants de l’Est de Colomiers avec la création d’une passerelle piétonne sur la RN 124.

2/ Finir de réaliser le doublement total du tronçon entre les Arènes et Colomiers.

  • Pour sécuriser la ligne et limiter les croisements qui engendrent des retards.
  • Ce doublement a déjà été acté et les études techniques sont réalisées.
  • Les travaux devraient être terminés depuis fin 2017.
  • Nous savons que le déplacement des budgets vers le métro Toulousain (prévu au mieux en 2025) et vers le TGV Toulouse/ Bordeaux (au mieux en 2033) a stoppé cette réalisation essentielle pour les usagers journaliers que nous sommes.

3/ Déplacer le train au départ de Matabiau pour l’Isle Jourdain de 5h 54 du matin à 21h 54 le soir.

  • Ce train qui est très peu emprunté le matin, sera beaucoup plus rempli le soir.
  • La suppression du train du matin permet d’éviter le croisement à l’Isle-Jourdain avec le premier train arrivant d’Auch qui est surchargé.
  • Ce train d’Auch ne devrait plus être en retard.
  • Pour la SNCF, ceci implique qu’un train et son chauffeur dorment à l’Isle-Jourdain, mais cette modification d’horaire allège le tronçon Matabiau/St Agne chaque matin.

4/ Faire partir des Arènes, les trains de 6h24 et 6h54 actuellement au départ de Matabiau.

  • Toujours pour limiter les retards sur les trains d’Auch et de l’Isle-Jourdain dus aux croisements.
  • Permet d’éviter à deux trains d’emprunter le tronçon Matabiau/St Agne chaque soir.
  • Les usagers du matin pourraient prendre le train d’Auch au départ des Arènes à 6h 39 pour une arrivée à l’Isle-Jourdain à 7h 14.
  • Le métro permet facilement aux usagers de se déplacer aux Arènes à ces horaires.

5/ Mettre en place un ticket unique SNCF/ TISSEO permettant de prendre une fois le métro gratuitement pour un déplacement SNCF, ou pour faire plus simple : Rendre les transports publics gratuits sur l’ensemble du territoire de Toulouse Métropole.

6/ Faire arrêter tous les trains aux Ramassiers et organiser les correspondances avec le bus 63 pour les salariés travaillant sur les sites d’Airbus et sur Tournefeuille/ St Martin du Touch.

Ce schéma matérialise les déplacements des trains journaliers de 6h à 10 h.

Il permet de faire apparaitre:

  • L’organisation des déplacements des trains dans le temps.
  • Le nombre de trains par tronçon.
  • Les points de croisement des trains en sachant que :
    • sur une ligne à voie unique, un train doit attendre son tour dans une gare pour ensuite pouvoir passer.
    • Sur une ligne à voie double, il n’y a plus de problème de croisement.

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.