Lettre concernant les nuisances sonores et l’entretien des voies de tramway

LettreBruitTramway

ANCELY – CASSELARDIT – LA FLAMBELLE – LA FLAMBERE – PURPAN

Association pour la Défense de l’Environnement

et la Qualité de la Vie à Ancely et Arènes Romaines

ASSOCIATION DES USAGER-E-S DES TRANSPORTS DE L’AGGLOMÉRATION TOULOUSAINE ET DE SES ENVIRONS

Toulouse le 27 Avril 2017

Monsieur Jean-Michel LATTES

Président du SMTC-Tisséo

7 esplanade Compans-Caffarelli

31011 TOULOUSE CEDEX 6

Monsieur le Président,

J’ai l’honneur d’attirer votre attention sur les nuisances sonores émises par les Tramway T1 et T2, notamment dans le quartier des Arènes romaines, qui se sont considérablement accrues depuis quelques temps. Alors que le tramway devrait être un des moyens de transport les plus silencieux, nous relevons à une dizaine de mètres des voies et quasiment à chaque passage d’une rame :

  • 83 dB(A) dans le sens de la montée bd. Espagno,

  • 80 dB(A) dans les deux sens av. des Arènes romaines, à 2 mètres de la façade de pavillons situés allées des Cévennes et 5-6 mètres de la façade de la résidence du Clos d’Ariane,

  • 80 dB(A) dans le sens de la montée av. des Arènes romaines, au niveau de la poste,

et ce tous les jours, de 6 heures à 1 heure du matin.

Même s’il s’agit de mesures instantanées, ces niveaux de bruits explosent les valeurs limites réglementaires rappelées dans le Plan de Prévention du Bruit dans l’Environnement (PPBE) de Toulouse Métropole, à savoir Lden = 68 et Ln = 62 s’agissant des routes ou même Lden = 73 et Ln = 65 si l’on considère les voies ferrées.

De nombreux témoignages de Blagnacais-e-s vont dans le même sens. Ces nuisances doivent donc être présentes sur l’ensemble de la ligne.

Cet état de fait altère gravement les conditions de vie des riverains impactés, les méfaits sur la santé de l’exposition à un tel niveau de bruit sont bien connus.

Le problème technique est celui d’un crissement, qui se produit surtout dans les courbes et qui, provient généralement d’un manque d’entretien, notamment de graissage des rails dans les courbes serrées (très nombreuses sur cette ligne).

Or, le tramway répond aux besoins de déplacement de nombreuses personnes et nous ne souhaitons pas qu’apparaissent des conflits d’usage qui pourraient engendrer des incompréhensions et une baisse de la fréquentation. Ce mode de transport rapide et efficace doit rester un service de qualité pour tous les habitants.

A ce jour, les personnes qui ont signalé ces insupportables nuisances à vos services n’ont reçu que de vagues réponses, aussi nous vous serions reconnaissant de nous indiquer les mesures que vous comptez prendre pour y mettre fin. Une inspection des voies et des tramways et les rénovations adéquates nous semblent urgentes. En espérant qu’elles deviennent pérennes.

Dans cette attente, veuillez agréer nos cordiales salutations

Christophe Sibertin-Blanc pour l’ADEQVAAR

Marie-Pierre Bès pour l’AUTATE

Copie

Madame Catherine MARCHETTI, chef de projet Tram

Monsieur Jean-Luc MOUDENC Maire de Toulouse

Mme Martine SUSSET, adjointe au quartier 6.1

Monsieur Bernard Keller , Maire de Blagnac

Share

Pétition : POURSUIVRE LES EVOLUTIONS INDISPENSABLES DE LA LIGNE C Colomiers-Les Arènes (Toulouse)

Une pétition initiée par Le désert de l’ouest

La portion de la ligne de train Colomiers-Arènes a été nommée ligne C en 1993 suite à son intégration au réseau urbain (même tarif). En 2003, les voies ont été doublées partiellement afin d’en augmenter la cadence, et 3 haltes ont été créées.
Depuis,le cadencement de la ligne C est au mieux de 15 minutes en gare de Colomiers et de 30 minutes aux gares intermédiaires des Ramassiers et Saint Martin du Touch et plus d’une heure les samedis et dimanches.
La plage des heures de disponibilité de la ligne C est : 5h50-20h50 à comparer à 5h-0h/3h pour les lignes A et B.
Lors du débat public du plan de développement des transports de la métropole toulousaine, aucune évolution n’a été proposée pour renforcer cette ligne C. Au contraire, ses points faibles ont été soulevés :

besoin de doubler la ligne ferrée sur le pont au-dessus du périphérique Ouest pour augmenter la fréquence : « coût 52M€ trop élevé »

besoin d’unifier les gouvernances SNCF et Tisséo pour gérer cette ligne C : « étape longue »

la ligne C n’est plus proposée comme moyen de transport disponible sur le site de calcul de déplacement de la métropole toulousaine http://www.tisseo.fr/ (retirée récemment)

les horaires de la ligne C ne sont plus directement disponibles sur le site Tisseo (retirés récemment)

Une partie du trajet de cette ligne sera en concurrence avec la future ligne 3 de métro.Pourtant cette ligne C permet de transporter plus rapidement que la future ligne 3 les habitants de Léguevin, Brax, Pibrac, Colomiers vers Toulouse centre. Par exemple Colomiers – place du Capitole : 14min avec Ligne C + Ligne A contre 25min avec la Ligne 3 + Ligne A.

Ne pas faire évoluer cette ligne, ne pas informer sur ses avantages ….. tout porte à penser que cette ligne vit ses derniers moments d’activité.

Son potentiel est certain, et n’est toujours pas complètement exploité :
Demandons le doublement de la voie ferrée sur le pont enjambant la rocade.
Demandons l’augmentation des fréquences à 10 minutes en gare de Colomiers et sur les gares intermédiaires.

Demandons l’augmentation du nombre de wagons (bondés aux heures de pointe – pétition).
Demandons l’intégration de la ligne C dans le projet de développement des transports de la métropole toulousaine.

Share

Pétition : POUR DES BUS SOIRS & WEEKENDS OUEST de TOULOUSE

Une pétition initiée par le collectif Le désert de l’ouest

A l’ouest de Toulouse, entre 21heures et 5h30 du lundi au vendredi, aucun transport en commun n’existe. Le désert commence aux portes du métro Basso Cambo.
Le projet de Lineo3 (remplaçant l’actuelle ligne 65) entre dans sa phase préparatoire de travaux et sera mis en service en septembre 2018. Ce projet répond à l’attente d’augmenter l’amplitude horaire avec des bus de 5h30 à 0h30, 7J/7.
Dans cette tranche horaire, la circulation routière est fluide. Attendre la mise en place de zones réservées aux bus est parfaitement inutile pour satisfaire un temps de trajet performant.

Puisque le besoin est acté dans le projet Lineo3, pourquoi ne pas anticiper le budget de fonctionnement et faire circuler le bus 65 dès février 2017 sur la plage 21h-0h30 ?
Nous demandons dès l’hiver 2017 une mise en circulation du bus 65 sur la plage 21h – 0h30, 7J/7.

Share

Actions contre le harcèlement dans les transports

L’AUTATE est engagée avec la Ligue des Droits de l’Homme et l’association Stop au harcèlement de rue sur l’amélioration des conditions de circulation des femmes dans les transports de l’agglomération face aux harcèlements sexistes.

Voilà le document de travail transmis au SMTC-TIsseo et discuté lors de la prochaine réunion Le 22 Mai à 16h00
site de Tisséo-Epic à Mesplé :
Salle 234 – 2 ème étage – Direction Générale
4 impasse Paul Mesplé – TOULOUSE

Amendements Propositions TISSEO Mairie Toulouse

Par ailleurs, nous avons prévu d’organiser une 3ème intervention publique sur une autre station de métro le samedi 13 mai: station Jean Jaurès vers 14h.

FLYER harcèlement sexiste transports 13 mai

Share