All posts by Agnès Défosse

PROJET D’AMÉNAGEMENT DE LA ZAC FERRO-LÈBRES A TOURNEFEUILLE – CONTRIBUTION DE L’AUTATE A L’ENQUÊTE PUBLIQUE (29 avril – 31 mai 2021)

La ZAC Ferro-Lèbres est une opération immobilière de 750 logements située en limite de la commune de Tournefeuille, de l’autre côté de la rocade Arc-en-Ciel et donc entièrement tournée vers Lardenne, quartier de Toulouse.

La contribution de l’AUTATE est dans le document ci-joint.

Share

Le réseau de transport TISSEO : Constats et propositions – Mars 2021

Vous trouverez en suivant ce lien, une mise à jour de notre dossier initialement publié en mai 2020, que nous avons enrichi :

   ⇒  Nous avons exploité les données issues de notre nouvel outil TransportViewer (Développeur: Vincent Gadanho), basé sur les Open Data de Tisseo :

    • Identification des déséquilibres dans le réseau suivant le jour (semaine/samedi/dimanche), et suivant l’heure
    • Identification des pôles d’échanges et pistes pour améliorer les correspondances (ici le lien vers le dossier correspondances)
    • Comparaison du nombre d’arrêts desservis dans les différentes communes

Ces visualisations et analyses montrent clairement que le réseau  peut et doit être optimisé pour attirer les usagers.

    ⇒  Nous avons analysé l’évolution du réseau Tisseo depuis 2014

Le nombre de km parcouru plafonne depuis 2018, alors que la population augmente ; en revanche le nombre de validations progresse chaque année, grâce aux Lineos. Ceci indique que les meilleurs services procurés par ce type de ligne (fréquence accrue, plus rapides grâce aux voies partiellement réservées) sont la clef pour attirer de nouveaux usagers.

    ⇒  Enfin, nous avons rajouté des propositions de solutions pour partager l’espace public urbain

En effet, il est clair qu’il faut accélérer le partage de l’espace public actuellement majoritairement utilisé par la voiture, pour réduire les embouteillages et la pollution de l’air.

 

Les conclusions et priorités décrites dans la Version 1 restent bien sûr les mêmes pour cette version complétée.

Priorité 1 : compléter et rééquilibrer le réseau de transports en commun, et en faire un réseau en couronne

Priorité 2 : améliorer les services pour une meilleure performance; en particulier en augmentant les voies réservées pour les bus et les trams, et en augmentant les fréquences de toutes les lignes de manière équitable dans les 3 zones (Toulouse centre – couronne intérieure – couronne extérieure)

Priorité 3 : mettre en place un boulevard urbain sur la rocade, afin de laisser la place aux « modes doux » (bus, vélo, piétons) et au covoiturage.

 

Vos témoignages et votre aide sont les bienvenus pour poursuivre l’étude sur les améliorations des correspondances et l’identification des zones où le partage de l’espace public est possible rapidement.

 

TEB_version2_mars2021

Correspondances Tisséo-Mars 2021

Share

L’équipe de l’AUTATE en 2020-2021

L’association AUTATE est dirigée par un Conseil d’Administration (CA) élu lors de l’Assemblée Générale annuelle.

Lors de l’assemblée générale du 22 septembre 2020, puis lors de la réunion du CA qui a suivi le 15 octobre, ont été élus :

Le bureau :

  • co-présidence : Agnès Défosse et Nicole Asencio
  • trésorerie : poursuivie par Pascal Barbier
  • co-secrétariat : Agnès et Nicole (car personne ne s’est porté volontaire pour cette fonction)

Les autres membres du CA :

  • Marie-Pierre Bès
  • Patrice Etave
  • Thérèse Garnier

Nous tenons à remercier Marie-Pierre pour les 4 années qu’elle a passées en tant que présidente.  L’AUTATE est maintenant une association bien reconnue dans la Métropole et Marie-Pierre y a largement contribué grâce à son engagement et à son dynamisme !

Share

Le réseau de transport TISSEO : Constats et propositions – Mai 2020

Les membres du Conseil d’Administration de l’AUTATE ont travaillé pendant deux ans, à ce qu’ils pourraient appeler « leur réseau de transport Tisseo idéal », c’est-à-dire celui correspondant aux besoin des usagers tels qu’ils nous les font remonter depuis 5 ans. Voilà le résultat d’abord sous forme de résumé puis de version plus longue.

RÉSUMÉ :

Les décisions en matière de transport en commun ont toujours été centrées sur la ville de Toulouse; par ailleurs, le réseau a été développé en étoile, ce qui le rend incomplet car mal corrélé avec les besoins, en particulier non adapté aux implantations des entreprises.  Les embouteillages qui sont actuellement concentrés sur la rocade le montrent: les personnes comparent le temps de déplacement en transports en commun avec celui en utilisant leur automobile.

Les Lineos forment une étoile, les bus ne sont pas assez fréquents en banlieue, les tramways, bus et métros sont mal connectés, les temps de transport sont trop longs, le réseau est réduit en période scolaire.

Voici nos propositions d’amélioration en prenant en compte les priorités :

PRIORITE 1 : un réseau en couronne

Comportant deux volets :

Un réseau de bus complété et rééquilibré, dit TEB « Transport express Bus », qui consiste en un maillage fin du réseau de bus, imaginé sur le même principe que le futur réseau de pistes cyclables REV (Réseau Express Vélo).

Des propositions de réalisations comme un tramway à l’ouest: pour le tronçon Portet-Cugnaux-Plaisance-Colomiers, nous souhaitons la création d’un tramway/trolleybus.

PRIORITE 2 : des bus et trams en site propre

Nous demandons :

  • des sites propres dédiés et prioritaires pour les bus et les tramways
  • une augmentation des fréquences
  • équilibrer l’offre de service des bus pour les communes éloignées de Toulouse et non desservies par les Linéos
  • une meilleure desserte le soir et le week-end
  • une augmentation de l’offre pendant les vacances scolaires
  • revoir l’offre de parkings
  • travailler les liaisons fines entre les bus, métros et tram.

PRIORITE 3 : un boulevard urbain sur la rocade

Le constat : Les autoroutes urbaines (périphériques ou rocades) qui étaient jadis une solution de mobilité deviennent une source de problèmes : bruit, pollution, congestion. Il s’agit ainsi de transformer cet espace en boulevard « modes doux », progressivement : 1ère étape : 2 voies automobiles avec 1 voie de bus et 1 voie de covoiturage, puis 2ème étape : 1 voie automobile + 1 voie covoiturage + 1 voie piéton-vélo. Exemple:

https://www.2p2r.org/dossiers/amenagements/autres-amenagements/article/plan-anti-bouchons

Conclusion :

Ce sont les liaisons banlieue à banlieue qui doivent être développées. Elles doivent être rapides, fréquentes et efficaces.

VOILA LE PROJET PRESENTE DE MANIERE DETAILLEE :

AUTATEProjetdeRéseaudetransport_mai2020-diffusé

 

Share

Témoignage: TER Toulouse-Mérenvielle

Bonjour,

J’habite la région toulousaine depuis 2008.

En 2010, j’ai acquis une maison sur la commune de Lasserre (31530), axe TOULOUSE AUCH. Oui, l’immobilier est hors de prix pour nous les classes moyennes.

Je travaille sur Toulouse tous les jours et ai décidé de m’installer près d’une gare SNCF, gare de MERENVIELLE.

Donc le matin, je me lève à 05h30 pour un train à 06h22.

Puis en gare de Toulouse Matabiau, j’ai un abonnement VELOTOULOUSE.

Avec ce vélo, je réalise le dernier trajet, jusqu’à mon lieu de travail en haut de l’avenue Camille Pujol (environ 3KM).

Ce que je vis depuis presque 10 ans :

Je m’efforce de prendre les transports en commun pour d’abord la planète, pour la fatigue ainsi que pour le coût que cela engendrerait si je prenais ma voiture.

Le service  de transport en commun est catastrophique.

Les transports en commun c’est très bien, mais cela ne fonctionne pas.

Entre les grèves, les trains annulés, la mono voie, les trains en panne, les vélos HS en stations, parfois 0 vélo disponible je me retrouve avec des journées où l’amplitude horaire est extraordinaire.

Des vélos TOULOUSE inexistant le lundi matin et inexistant le soir à ma station PERIGNON.

2 fois sur trois je n’ai pas de vélo sur la station PERIGNON, donc je marche et je rate mon 1er train à 16h54.

Je prends le 17h24 quand il n’est pas annulé (sinon je prends le 17h54, voir le 18h24), j’arrive chez moi à 18h15 au mieux. Souvent c’est 19h00.

De plus, depuis mi 2019, 9 arrêts ont été supprimés sur la gare de MERENVIEILLE, par décision de la région (Merci Mme Delga) et de la SNCF.

Pourtant il y a dix ans, à cette gare nous étions 3 – 4 personnes, le matin nous sommes désormais une quinzaine à 06h 22, une vingtaine à 06h54 et une trentaine à 07h22.

Il y a de plus en plus de monde.

On nous parle de transport en commun pour la planète mais tout cela n’est que flûte, pipo et fausses com, le service se dégrade d’année en année, on est obligé de prendre nos voitures souvent.

Ayant un abonnement au mois, je n’ai aucun remboursement pendant les périodes de grèves etc…

Franchement, je m’accroche au transport en commun pour la bonne cause , mais combien ont abandonné. C’est épuisant, ne pas savoir si nous serons à l’heure le matin ainsi que le soir. Tout cela coute très cher, et le service n’est pas rendu aux usagers. Personnellement je pense investir dans une moto ou scooter pour abandonner les transports en commun.

Pousser les gens aux transports en commun c’est bien, mais encore faudrait-il qu’il y ait un service performant et fiable. Ce n’est pas le cas. Venez dans nos trains aux heures de pointes, …..des vrais bétaillères, tout le monde debout, serré comme des sardines; du grand n’importe quoi.

Nos élus, la SNCF sont irresponsables.

Voilà mon témoignage qui ne servira sûrement à rien.

Cordialement,

Terrom Ronan

Share

Amélioration desserte ligne SNCF Toulouse-Auch

Les associations AUTATE, Rallumons l’Etoile, Collectif Pibrac, Sauvegarde des Intérêts de St-Martin du Touch (ASIS), Défense du Quartier de Lardenne (ADQL) s’associent pour défendre un développement ambitieux de cette ligne de train  nécessaire au renforcement de l’offre de transports en commun dans une zone délaissée et pourtant en forte croissance

La ligne Toulouse-Auch actuelle est desservie par des trains omnibus entre Arènes et Colomiers (zone dite urbaine) et des trains directs Auch-Matabiau qui ne desservent pas les gares omnibus.

SNCF Réseau a présenté un projet d’augmentation de l’offre entre Colomiers et l’Isle-Jourdain (zone non urbaine). L’AUTATE soutient ce choix, mais il faut:

  • Augmenter la fréquence à 15 minutes sur le tronçon omnibus Arènes-Colomiers (actuelle ligne C) car 30 minutes serait nettement insuffisant:

         ==> Les statistiques TER de 2018 montrent bien qu’il faut descendre à 15mn pour :

                – Augmenter la capacité pour prendre en compte la croissance de population et inciter à l’abandon de la voiture-solo pour réduire les congestions

                 – Attirer les voyageurs domicile-travail qui n’ont pas des horaires réguliers, et donc ne peuvent aligner leur retour sur une demi-heure fixe

         ==> Contrairement aux dires de Tisseo, le tracé Ligne C n’est pas un doublon de la future ligne de métro TAE (Toulouse Aerospce Express),  car elles ont des directions différentes :

                – Ligne C vers Arènes (15minutes) puis Ligne A vers Capitole

                – TAE  vers La Vache puis Matabiau.

                – Les habitants de la zone urbaine Ramassiers, St Martin du Touch , Lardenne sont les oubliés des améliorations de desserte en transports.

  • Prévoir des parcs relais conséquents dans toutes les gares,
  • Prévoir des emplacements pour vélos dans les trains, pour permettre des trajets ‘multimodaux peu-polluant’ vélo-train-vélo,
  • Augmenter la plage horaire, en particulier en soirée (après 20h) et les weekends.
  • Mettre en place une tarification simple et attractive pour les usagers : tarif Tisseo jusqu’à la limite de la grande agglomération toulousaine; lecteurs de cartes PASTEL et distributeurs de recharge/achat TISSEO dans toutes les gares.

Donnez votre avis sur le site de SNCF Réseau :

http://vu.fr/concertation

Participez aux réunions publiques (à 19h) :

  • Pibrac le 30/09: Salle polyvalente, 1 boulevard des Ecoles
  • Colomiers le 02/10: Salle Gascogne, allée du Rouergue
  • Brax le 03/10: Salle mixte, 2 route de Léguevin
  • L’Isle-Jourdain le 14/10: Salle Polyvalente Yves Caubet, 5 rue des Refract et Maquisards
POUR VOUS INFORMER
8 rencontres avec les utilisateurs quotidiens du train :
  • En gare de Pibrac le 23 septembre de 17h à 19h
  • En gare de Colomiers le 26 septembre de 7h30 à 8h30
  • En gare de l’Isle-Jourdain le 26 septembre de 17h à 19h
  • En gare de St Martin du Touch le 27 septembre de 7h30 à 8h30
  • En gare de Brax-Léguevin le 1er octobre de 7h30 à 8h30
  • En gare de Mérenvielle le 1er octobre de 17h à 19h
  • En gare de Auch le 7 octobre de 17h à 19h
  • En gare de Gimont le 10 octobre de 17h à 19h

https://autate.fr/site/wp-content/uploads/2019/09/Avis-amélioration-desserte-Auch-Tlse_V3.pdf

Share