[La Dépêche] Transports en commun : «Le harcèlement sexiste est sous-estimé»

Un article de Silvana Grasso paru le 29/01/2017

Le problème du harcèlement sexiste est devenu une réelle question de société. Pourtant, il y en a encore pour «banaliser» le phénomène voire parfois déceler dans les réflexions déplacées, une forme de compliment. Hier, à l’appel de la Ligue des Droits de l’Homme, l’association des usagers de transports de l’agglomération toulousaine, (Autate) a distribué des tracts à la station Arènes pour dire «Stop au harcèlement sexiste et aux violences sexuelles» dans les transports en commun. «Avec le chiffre de 100 % des utilisatrices des transports en communs victimes au moins une fois dans leur vie de harcèlement sexiste ou de violences sexuelles, comme l’a révélé le Haut-Conseil à l’Egalité Hommes-Femmes, le sujet ne doit plus être banalisé, avance Philippe Lebailly, de la Ligue des Droits de l’Homme. Même si seulement 2 % des femmes osent porter plainte».

275 incidents, 37 cas avérés

lire la suite

Share

être assis ou être debout, telle est la question

Récemment il y a eu des travaux à l’arrêt Pont Neuf. Bonne nouvelle me direz vous. C’est en général l’occasion d’amélioration… Pour le confort de l’abri bus rien de nouveau pour l’usager. Toujours ce ban étroit et métallique qui refroidit en cette saison. Toujours ce boudin qui borde le ban, vous rentre dans les reins et vous donne l’avantage de vous cambrer et de redresser le menton ! olé !  Bref le confort façon Decaux validé par le choix de nos élus !

Mais je m’y suis assise malgré tout. Attendre debout un bus durant 13 minutes ou plus …. Et là je me suis rendu compte que l’abri était monté à l’envers. Comment ça me direz vous ? Et bien la publicité qui se trouve à droite habituellement est à gauche à cet arrêt. Et la vitre transparente qui permet de voir le bus arriver pendant que vous l’attendez assis, cette vitre est opacifiée par une publicité.

Conclusion vous êtes devant une alternative : attendre assis, ne pas voir le bus arriver et le louper. Car si vous ne  faites pas signe au chauffeur, il ne s’arrête pas. Aucun arrêt n’est obligatoire !  Ou alors l’attendre debout, le voir arriver, lui faire signe.

DC

Share

Les positions des acteurs dans le débat 3eme ligne

 

Les positions des acteurs dans le débat 3eme ligne (décembre 2016)

Cliquer sur les numéros pour consulter les points de vue  sur le site dédié au débat sur la 3ème ligne de métro par la Commission nationale du Débat Public

POUR (y compris prolongement aéroport) CONTRE
N° 3. Mairie de Blagnac (Aéroport)

N° 16 Aéroport (Aéroport)

N° 24 Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Haute-Garonne

N° 28 M. Servouse (Aéroport)

N° 30 Airbus zone aéroportuaire (Aéroport)

N° 32 Contribution de l’Association de sauvegarde des intérêts de Saint-Martin-du-Touch (+ train)

N° 33 CCI (Chambre de commerce et d’industrie)

N° 34 Fédération des travaux publics Midi-Pyrénées

N° 41 Eurosud Transport (Aéroport)

N° 48 Airbus Defence & Space

N° 54 MEDEF Occitanie

N°58 ATR

N° 59 SNCF

N°62 ST Orens

N° 70 Stade toulousain

N° 71 Atelier d’urbanisme Latdiagonal (Paris)

N° 79 Automobile Club

N° 74 Mairie de Castelginest

N° 77 CHU Purpan

N° 78 Club d’entreprises Réussir

N° 80 GESET

N° 81 Région Occitanie

N° 82 Fédération française du paysage

N° 83. Rockwell Collins

N° 4 et N° 8 AUTATE (association des usagers des transports)

N° 10 Bernard Marquié

N° 13 EELV (Europe Écologie les Verts)

N° 15 FNE (France Nature Environnement)

N°17 et N° 72 Collectif Tuck

N° 19 Georges Laborie, Conseiller municipal Castelginest

N° 20 et N° 57 Vélorution

N° 27 TAE (Tournefeuille Avenir Environnement)

N° 29 CGT Régie Tisséo

N° 31 Collectif du désert de l’Ouest

N°  217 CCNAAT (Collectif Contre les Nuisances Aériennes de l’Aéroport de Toulouse)

N° 37 Philippe FRANCAIS-DEMAY (MONTLAUR)

N° 44 ABAVE (Association Blagnac à Vivre Environnement)

N° 45 Association pour la Défense de l’Environnement et la Qualité (Arènes romaines Toulouse)

N° 47   2P2R (2 Pieds 2 Roues)

N° 55 Nordenvie

N° 66 Collectif des Associations des Pradettes

N° 67 ST’O Citoyenne (Saint-Orens-de-Gameville)

N° 68 PCF 31 (Parti Communiste Français Haute-Garonne)

 

DUBITATIF (demande autres investissements)
N° 2 et N° 18 et N°38 Groupe Métropole Citoyenne (Marc Péré)

N° 14 et N° 49 les CODEV (Conseils développement)

N° 23 UD CGT 31

N° 26 CFDT

N° 35 Jean-Marc SOUCHON

N° 36 Groupes Socialiste Toulouse – Métropole (Toulouse)

N° 39 CESER (Conseil Économique, Social et Environnemental Régional)

N° 40 Jeanny Bouton (SCEAUX)

N° 46 CFE-CGC

N° 50 CFDT Midi-Pyrénées

N° 51 La FEVE (Fédération des Élus écologistes)

N° 53 Lauragais en transition (Escalquens)

N° 61 Maire de Tournefeuille

N° 65 Bernard Dalle (Toulouse)

 

Contributions NEUTRES
N° 52 Cahier d’acteur Collectif Inter Associatif Handicap 31

N° 60 Chambre Régionale de l’Économie Sociale et Solidaire

N° 76 APUMP (assoc. Professionnels de l’Urbanisme de Midi-Pyrénées)

 

Contributions POUR avec modifications parcours
N°1  Argumentaire citoyen pour ligne optimisée

N° 7 Jean Louis Deligny

N° 5 et 25 Ascobaz (copropriétés du Bazacle)

N° 6 Association des entreprises de la plaine (Cité de l’Espace)

N° 9 M. Jouclas, résidant dans le quartier Toulouse-Est

N° 11 Association Escalquens Plus harmonieux

N° 21 Conseil départemental

N° 22 Association Bonhoure Guilheméry

N° 42 Alain Roy (Quartier chalets)

N° 56 Sicoval et Labège

N° 64 Ville de Colomiers

N° 63 Alain LAFFITTE (TOULOUSE)

N° 69Alain Kroon (Castelginest)

N° 73  et N° 43 LM Lambert : La desserte des quartiers est en question

N° 75 Thibault HEMADOU (Proposition de tracé Colomiers Sept-Deniers)

 

Share

Travaux en ville

C’est une carte de curiosité qui doit dater de 91 ou 92
Qui peut nous dater cette photo  et a des anecdotes sur la construction ?
Qui se souvient de la galerie marchande du métro Jean Jaurès qui a fait un flop commercial à l’époque ? Les commerçants qui s’étaient engagés dans cette aventure y ont laissé des plumes.
Pensez vous que les futurs travaux de la 3ème ligne de métro seront plus faciles pour les riverains ?  plus courts ? moins pertubants ?
Et qu’avec les argiles gonflantes sur lesquelles sont construites nombre de maisons, aucune ne subira de préjudice ?
On se souvient par exemple du restaurant «  le belge » sur le boulevard dont les fondations ont bougé. Il affirmait que c’était les trous du métro qui avait fait bouger l’immeuble. Le propriétaire avait mis la clé sous la porte et a campé de nombreuses semaines comme un clochard devant son resto fermé : il demandait la reconnaissance du préjudice à la SMAT.
Share

Projection-débat le 2 février 2017 Utopia Tournefeuille

A la demande de l’ Université Populaire de Toulouse,

l’association des usagers des transports de Toulouse (AUTATE) assistera au film « Biars-sur-Cère, Mémoire Ferroviaire d’un territoire » à l’UTOPIA Tournefeuille Jeudi 2 février à 20h;

puis débattra sur l’avenir dans les transports à l’ouest de Toulouse et en particulier, de la question des trains urbains.

Transport public et transformation du territoire, quel avenir pour Toulouse ?

S’agissant des trains du quotidien, évoqués dans le film, nous sommes particuliers inquiets pour l’avenir des aménagements prévus sur la ligne Toulouse-Auch et nous en parlerons.

Nous avons invité tous les élus municipaux du secteur de l’ouest de Toulouse (Colomiers, Tournefeuille, Villeneuve, Pibrac, La Salvetat, Brax, etc.) ainsi que le conseil régional et la SNCF.

Le Maire de Tournefeuille Dominique Fouchier sera présent ainsi que celui de Brax, François Lépineux.

Les associations de Tournefeuille en profiteront pour présenter leurs idées dans le hall et notamment une pétition pour disposer au plus vite, d’une mise en circulation du bus 65 sur la plage 21h-0h30, tous les jours.

Car Tournefeuille est la seule grande ville de l’agglomération toulousaine, non desservie par les transports le soir.

Les usagers du cinéma UTOPIA en savent quelque chose !

A plus long terme, le désert de l’ouest, l’AUTATE et l’association Tournefeuille Environnement présenteront au public de Tournefeuille de grandes cartes de l’agglomération et discuteront avec tous les intéressé-e-s.

TRACT EN PDF : Affiche Utopia désert de l’ouest

————-

Comment aller en Transports en commun à l’Utopia:

ALLER :
– aux « Arènes », Prenez le bus, ligne 65, à destination de « Plaisance Monestié PLAISANCE-DU-TOUCH ».
Descendez à l’arrêt « Les Chênes », Marchez 77 mètres sur « Boulevard Vincent Auriol », puis tout droit : 20 minutes

– De Plaisance, le 65 direction les Arènes, 18 minutes

– De Colomiers :

– soit le bus 21 depuis l’arrêt « Colomiers Gare SNCF », à destination de « Basso Cambo TOULOUSE », arrêt les chènes : 18 minutes.

– soit le bus L2 à destination de « Arènes TOULOUSE », Correspondance à « Caulet », puis Prenez le bus, ligne 63, à destination de « Tournefeuille Lycée », Descendez à l’arrêt « Les Chênes », Marchez 77 mètres sur « Boulevard Vincent Auriol », puis tout droit : 28 minutes.

RETOUR : pas de bus
COVOITURAGE (on s’organisera pour ramener tout le monde)

Share