Banlieues

[20minutes] Toulouse: La ligne B du métro sera bel et bien prolongée jusqu’à Labège

Un article d’Hélène Menal publié le 13/09/2017

  • C’est passé inaperçu au cœur de l’été mais le projet de prolongement de la ligne B du métro vers Labège a été approuvé par Tisséo.
  • Long de 2,7 kilomètres, il comprendra deux stations pour un coût de 180 millions d’euros.
  • Sa mise en service est prévue en 2024, comme pour la 3e ligne de métro.

Les automobilistes qui passent leur temps à s’énerver dans les bouchons de Labège peuvent désormais se consoler en se disant que la sortie du tunnel est doublement en vue.

D’abord parce que la 3e ligne de métro (TAE) passera dans le secteur, c’est gravé dans le marbre depuis le mois de juillet. Mais également parce que la ligne B du métro sera elle aussi prolongée jusqu’à Labège. En fait, les deux décisions des élus de Tisséo-Collectivités ont été prises en même temps.

Mais l’énorme dossier à 2,3 milliards d’euros a éclipsé le fameux prolongement (PLB) à 180 millions… celui qui a fait couler tant d’encre depuis dix ans, suscité tant de pétitions et de fâcheries politiques, notamment entre la Métropole et les communes du Sicoval. A l’aune de la TAE, il est devenu beaucoup plus consensuel. Et il a même été rebaptisé « Connexion ligne B » (CLB).

Deux stations de plus pour la ligne B

Pas de téléphérique donc pour traverser le Parc technologique du Canal comme le proposaient les élus toulousains. A l’horizon 2024, la ligne B ne fera plus terminus à Ramonville. Elle poursuivra sa route sur deux stations jusqu’à l ‘Institut national Polytechnique (INPT) et l’interconnexion avec la 3e ligne.

La CLB sera une infrastructure de 2,7 km de long, construite essentiellement en viaduc aérien et sur une seule voie. Elle ne sera empruntée que par une rame sur quatre de la ligne B et devrait transporter jusqu’à 14.000 passagers par jour.

Il y a une seule mauvaise nouvelle : les techniciens de Tisséo estiment que le chantier de la CLB nécessitera une « coupure estivale de plusieurs semaines de la ligne B ». Si vous avez détesté celle de la ligne A cet été, préparez-vous…

lire sur le site

Share

Courrier de la maire de Colomiers vers C.Delga et JM.Lattes

Voici deux courriers envoyés par Karine Traval-Michelet, maire de Colomiers,

l’un vers Carole Delga, Présidente de la région Occitanie (cliquer)

l’autre vers Jean-Michel Lattes, Président du SMTC Tisséo (cliquer)

La maire de Colomiers demande des améliorations concernant la desserte en Transports en Commun du quartier des Ramassiers à Colomiers. Ces demandes ont été relayées par le Comité de quartier Sud-Est (Ramassiers) :

Ligne C : augmentation fréquence et amplitude horaire

– Tarification unique ligne C jusqu’à halte du lycée Victor Hugo

– Linéo 2 : modifier tracé pour rajouter un arrêt aux Ramassiers, car les lignes bus 63 et 32 n’assurent pas une fréquence et une amplitude horaire suffisantes.

L’AUTATE va relayer cette demande via nos contacts avec ce comité de quartier

Nous vous renvoyons à la Pétition initié par le collectif « Désert de l’ouest » concernant la ligne C et à nos publications sur les besoins à l’OUEST.

Share

Trajet du Linéo 3 à Plaisance-du-Touch

Courrier AUTATE COLLECTIF

à Jean-Michel LATTES, Président TISSEO-SMTC
Louis Escoula, Maire de Plaisance-du-Touch
Copie à : Dominique Fouchier, maire de Tournefeuille

Plaisance, le 10 mai 2017
Objet : Tracé du Linéo 3 avenue des Pyrénées à Plaisance-du-Touch
Messieurs,
Nous apprenons qu’une étude serait actuellement menée par la SMAT afin d’envisager le maintien de l’une des deux voies de circulation sur l’Avenue des Pyrénées à Plaisance du Touch.

Si cette solution était retenue, le temps de parcours du Linéo 3 en serait sensiblement impacté. Or ce paramètre est probablement le plus important pour motiver le report vers les transports en commun.
Par ailleurs, ce flux entrainerait l’abandon de la «zone de rencontre» alors que celle-ci apportait à notre centre ville :
– L’accès à tous de manière apaisée : piétons, cyclistes, bus et véhicules des riverains et ceux venant pour les commerces.
– Une diminution sensible du taux de pollution. Pour exemple, la piétonisation de la rue Pargaminière en 2011 a fait baisser les polluants de 40% (azote) et 32% (benzène) http://oramip.atmo-midipyrenees.org/pdf/panneau-toulouse-oramip.pdf
– Une diminution de la dangerosité pour les piétons et particulièrement les enfants et les personnes âgées.

Les futurs usagers du Linéo 3 ainsi que les riverains et professionnels sont très sensibles à ce que le bus et la zone de rencontre vont apporter en termes de transports et d’environnement.
D’un autre côté, il est difficile de comprendre les avantages que procureraient cette nouvelle solution. Les usagers pendulaires empruntent difficilement des trajets différents le matin et le soir. Le trafic véhicules privés sera donc probablement reporté vers le boulevard des Capelles, trajet dont la lisibilité sera la plus évidente.

Enfin, les différentes phases de concertation ont porté sur un projet qui comportait cette zone de rencontre. Il serait incompréhensible de prendre la décision de changer la physionomie du tracé de façon aussi impactante et avec aussi peu d’avantages attendus sans aucune concertation, ni la moindre information au public.
Nous espérons donc vivement que le projet du Linéo 3 à Plaisance-du-Touch verra le jour comme définit initialement par vos équipes.
En vous remerciant par avance pour la considération que vous apporterez à ce courrier et dans l’attente de votre réponse, veuillez recevoir nos meilleures salutations.
AUTATE
Marie-Pierre Bès
contact@autate.fr
Collectif riverains / professionnels de Plaisance-du-Touch
vivreaplaisance@gmail.com

Share

autour Airbus Colomiers St Martin. bus 21 en site propre ?

Témoignage (recueilli au Bazar au Bazacle 2017) d’un couple qui habite à Pibrac :

Il faut faire une proposition sérieuse autour d’Airbus Colomiers et Saint-Martin. Pour les horaires de travail, ils ne sont pas convaincus par notre relance de la ligne de train, qu’ils trouvent encore trop éloignée de cet établissement. Ils demandent que le bus 21 soit en site propre.

remarques de l’AUTATE :

– Le 21 a un long trajet (et ne passe pas par Pibrac….) mais la zone en site propre est à préciser. Coté Airbus il y a déjà quelques sites propres notamment au 63 le long de la N124 : à encourager.
Le 32 qui va à Pibrac et Brax à été déjà augmenté en septembre (quasi 2x plus de bus), nous espérons que la fréquentation a elle aussi augmenté pour que l’on puisse encourager Tisseo à relier Pibrac/Brax à Airbus Colomiers.
Share

Pétition : POURSUIVRE LES EVOLUTIONS INDISPENSABLES DE LA LIGNE C Colomiers-Les Arènes (Toulouse)

Une pétition initiée par Le désert de l’ouest

La portion de la ligne de train Colomiers-Arènes a été nommée ligne C en 1993 suite à son intégration au réseau urbain (même tarif). En 2003, les voies ont été doublées partiellement afin d’en augmenter la cadence, et 3 haltes ont été créées.
Depuis,le cadencement de la ligne C est au mieux de 15 minutes en gare de Colomiers et de 30 minutes aux gares intermédiaires des Ramassiers et Saint Martin du Touch et plus d’une heure les samedis et dimanches.
La plage des heures de disponibilité de la ligne C est : 5h50-20h50 à comparer à 5h-0h/3h pour les lignes A et B.
Lors du débat public du plan de développement des transports de la métropole toulousaine, aucune évolution n’a été proposée pour renforcer cette ligne C. Au contraire, ses points faibles ont été soulevés :

besoin de doubler la ligne ferrée sur le pont au-dessus du périphérique Ouest pour augmenter la fréquence : « coût 52M€ trop élevé »

besoin d’unifier les gouvernances SNCF et Tisséo pour gérer cette ligne C : « étape longue »

la ligne C n’est plus proposée comme moyen de transport disponible sur le site de calcul de déplacement de la métropole toulousaine http://www.tisseo.fr/ (retirée récemment)

les horaires de la ligne C ne sont plus directement disponibles sur le site Tisseo (retirés récemment)

Une partie du trajet de cette ligne sera en concurrence avec la future ligne 3 de métro.Pourtant cette ligne C permet de transporter plus rapidement que la future ligne 3 les habitants de Léguevin, Brax, Pibrac, Colomiers vers Toulouse centre. Par exemple Colomiers – place du Capitole : 14min avec Ligne C + Ligne A contre 25min avec la Ligne 3 + Ligne A.

Ne pas faire évoluer cette ligne, ne pas informer sur ses avantages ….. tout porte à penser que cette ligne vit ses derniers moments d’activité.

Son potentiel est certain, et n’est toujours pas complètement exploité :
Demandons le doublement de la voie ferrée sur le pont enjambant la rocade.
Demandons l’augmentation des fréquences à 10 minutes en gare de Colomiers et sur les gares intermédiaires.

Demandons l’augmentation du nombre de wagons (bondés aux heures de pointe – pétition).
Demandons l’intégration de la ligne C dans le projet de développement des transports de la métropole toulousaine.

Share

Pétition : POUR DES BUS SOIRS & WEEKENDS OUEST de TOULOUSE

Une pétition initiée par le collectif Le désert de l’ouest

A l’ouest de Toulouse, entre 21heures et 5h30 du lundi au vendredi, aucun transport en commun n’existe. Le désert commence aux portes du métro Basso Cambo.
Le projet de Lineo3 (remplaçant l’actuelle ligne 65) entre dans sa phase préparatoire de travaux et sera mis en service en septembre 2018. Ce projet répond à l’attente d’augmenter l’amplitude horaire avec des bus de 5h30 à 0h30, 7J/7.
Dans cette tranche horaire, la circulation routière est fluide. Attendre la mise en place de zones réservées aux bus est parfaitement inutile pour satisfaire un temps de trajet performant.

Puisque le besoin est acté dans le projet Lineo3, pourquoi ne pas anticiper le budget de fonctionnement et faire circuler le bus 65 dès février 2017 sur la plage 21h-0h30 ?
Nous demandons dès l’hiver 2017 une mise en circulation du bus 65 sur la plage 21h – 0h30, 7J/7.

Share