[20minutes] Le harcèlement dans les transports de la ville rose, c’est une réalité

Un article de Julie Rimbert publié le 26/11/2016

TRANSPORTS La section toulousaine de la Ligue des droits de l’Homme propose des mesures concrètes pour limiter le harcèlement sexiste dans les transports en commun…

Avoir plus de présence humaine, repenser l’urbanisme et l’éclairage de certaines stations pour stopper le harcèlement sexiste dans les transports toulousains, trop souvent banalisé. Partant du constat que 80 à 100 % des femmes utilisant les transports en commun ont déjà été victimes de harcèlement, la section toulousaine de la Ligue des droits de l’homme (LDH) veut travailler sur ce sujet avec Tisséo, qui est ouvert à cette proposition.

Tous les âges concernés

Avec l’aide de la Fédération nationale des associations d’usagers des transports et plus localement l’ Association des usagers des transports de l’agglomération toulousaine et des environs (AUTATE), la LDH a ainsi potassé les deux derniers rapports sur le harcèlement sexiste remis en 2015 et 2016 au gouvernement.

lire la suite

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.