[La Dépêche] Matabiau : c’est parti pour 8 ans de travaux

Le chantier TESO, Toulouse Euro Sud Ouest, qui vient de débuter, durera jusqu’en 2024 date de la mise en service de la LGV Paris-Toulouse. Il va transfigurer tout le quartier Matabiau.

À quoi ressemblera le quartier Matabiau en 2024 ? À tout sauf à l’image pas vraiment… rose qu’il offre aux voyageurs qui découvrent Toulouse pour la première fois après un interminable trajet en train depuis Paris. Pour préparer l’arrivée de la Ligne à Grande Vitesse qui mettra le Capitole à seulement 3 heures de la capitale en 2024, l’État, la région, le département, Toulouse Métropole, SNCF et Tisséo planchent depuis 6 ans sur un ambitieux projet qui répond au nom de code de TESO (Toulouse Euro Sud Ouest). C’est l’urbaniste catalan Joan Busquets qui a été choisi pour dessiner les contours de ce futur quartier de 400 hectares, qui va radicalement changer le visage de Toulouse. Cofinancé par tous les partenaires, qui vont signer dans les prochains jours avec l’État un PIM (Projet d’intérêt majeur), ce gigantesque chantier, chiffré à près d’un milliard d’euros, vise à transformer la gare actuelle en un véritable pôle d’échanges multimodaux et à créer un nouveau quartier autour de Matabiau, avec 400 000 m2 de bureaux, commerces et logements ; qui élargira le centre-ville actuel.

Lire la suite

photo DR

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.