Témoignage: TER Toulouse-Mérenvielle

Bonjour,

J’habite la région toulousaine depuis 2008.

En 2010, j’ai acquis une maison sur la commune de Lasserre (31530), axe TOULOUSE AUCH. Oui, l’immobilier est hors de prix pour nous les classes moyennes.

Je travaille sur Toulouse tous les jours et ai décidé de m’installer près d’une gare SNCF, gare de MERENVIELLE.

Donc le matin, je me lève à 05h30 pour un train à 06h22.

Puis en gare de Toulouse Matabiau, j’ai un abonnement VELOTOULOUSE.

Avec ce vélo, je réalise le dernier trajet, jusqu’à mon lieu de travail en haut de l’avenue Camille Pujol (environ 3KM).

Ce que je vis depuis presque 10 ans :

Je m’efforce de prendre les transports en commun pour d’abord la planète, pour la fatigue ainsi que pour le coût que cela engendrerait si je prenais ma voiture.

Le service  de transport en commun est catastrophique.

Les transports en commun c’est très bien, mais cela ne fonctionne pas.

Entre les grèves, les trains annulés, la mono voie, les trains en panne, les vélos HS en stations, parfois 0 vélo disponible je me retrouve avec des journées où l’amplitude horaire est extraordinaire.

Des vélos TOULOUSE inexistant le lundi matin et inexistant le soir à ma station PERIGNON.

2 fois sur trois je n’ai pas de vélo sur la station PERIGNON, donc je marche et je rate mon 1er train à 16h54.

Je prends le 17h24 quand il n’est pas annulé (sinon je prends le 17h54, voir le 18h24), j’arrive chez moi à 18h15 au mieux. Souvent c’est 19h00.

De plus, depuis mi 2019, 9 arrêts ont été supprimés sur la gare de MERENVIEILLE, par décision de la région (Merci Mme Delga) et de la SNCF.

Pourtant il y a dix ans, à cette gare nous étions 3 – 4 personnes, le matin nous sommes désormais une quinzaine à 06h 22, une vingtaine à 06h54 et une trentaine à 07h22.

Il y a de plus en plus de monde.

On nous parle de transport en commun pour la planète mais tout cela n’est que flûte, pipo et fausses com, le service se dégrade d’année en année, on est obligé de prendre nos voitures souvent.

Ayant un abonnement au mois, je n’ai aucun remboursement pendant les périodes de grèves etc…

Franchement, je m’accroche au transport en commun pour la bonne cause , mais combien ont abandonné. C’est épuisant, ne pas savoir si nous serons à l’heure le matin ainsi que le soir. Tout cela coute très cher, et le service n’est pas rendu aux usagers. Personnellement je pense investir dans une moto ou scooter pour abandonner les transports en commun.

Pousser les gens aux transports en commun c’est bien, mais encore faudrait-il qu’il y ait un service performant et fiable. Ce n’est pas le cas. Venez dans nos trains aux heures de pointes, …..des vrais bétaillères, tout le monde debout, serré comme des sardines; du grand n’importe quoi.

Nos élus, la SNCF sont irresponsables.

Voilà mon témoignage qui ne servira sûrement à rien.

Cordialement,

Terrom Ronan

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.