Les conditions de transport

Un problème me tient à cœur, les conditions de transport sur les lignes de bus dites « peu fréquentées » : véhicules anciens aux amortisseurs plus que fatigués, conduite trop souvent sportive et irrespectueuse des machinistes sur des artères mal carrossées, fréquences réduites.

Je suis titulaire d’une carte d’invalidité à 80 % (mais suis mobile) et ai vu certaines de mes affections aggravées par les cahots quotidiens endurés. De plus, depuis la rentrée, j’ai constaté sur quelques lignes la suppression des pictogrammes désignant les places réservées : cela est grave et en contradiction avec la loi sur la mobilité. La Direction de Tisséo se croit-elle exonérée du maintien de ces places parce qu’elle a aménagé deux places pour les fauteuils roulants dans ses autobus ?

Je pourrais développer sur ce sujet, qui ne concerne qu’une minorité il est vrai. J’entends beaucoup de plaintes et espère être en mesure bientôt de vous les exposer.

Gisèle, adhérente AUTATE

Tisséo a répondu à cette usagère en juillet

J’ai bien reçu votre courriel par lequel vous signalez l’absence des pictogrammes relatifs aux places réservées sur la ligne 23. Vous faites également part de conduites inadaptées de certains conducteurs de la ligne.

Croyez bien que je comprends et regrette les désagréments occasionnés.

Conformément à nos procédures Qualité j’ai transmis votre correspondance au service concerné afin qu’il effectue tous les contrôles et actions nécessaires pour remédier à l’absence des pictogrammes.

D’autre part, j’ai également transmis votre réclamation au
responsable de la ligne 23 afin qu’il effectue à l’ensemble de ses conducteurs un rappel des règles de conduite.

Soyez assurée que Tisséo met tout en œuvre pour satisfaire l’ensemble de ses usagers.

Je vous remercie d’avoir porté ces anomalies à notre connaissance, cela nous permet d’améliorer la qualité de notre service.

J’espère conserver votre confiance et vous souhaite une bonne journée.

Cordialement. Votre Conseiller Tisséo

Sur la question des pictogrammes, notre adhérente continue à s’interroger :

Il me semble que Tisséo a supprimé ces pictogrammes désignant les places réservées au profit d’un panneau apposé au milieu des bus rappelant les règles du « bien voyager » : valider titre transport, ne pas encombrer les couloirs avec des bagages, conditions transport des
animaux, etc …. et cette phrase éclatante de bons sens « laissez vos places à ceux qui en ont plus besoin que vous ». Déjà, en présentant la carte, trop souvent, que de remarques désobligeantes et de refus (humiliation/ position de « quémandeur »). Ma démarche inclut les femmes enceintes et les personnes âgées qui doivent bénéficier des places réservées, ainsi que les pictogrammes le stipulaient.

Bien évidemment, l’on peut s’interroger sur ces dames visiblement enceintes et ces personnes visiblement … âgées qui, n’osant solliciter un siège, demeurent debout dans le bus comme dans le métro ! Je circule beaucoup sur le réseau : c’est habituel – je n’ose dire ordinaire.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.