Comment se déplace un jeune de Léguevin


Suite à notre rencontre d’hier soir sur le forum des mobilités organisé par la municipalité de Brax, je vous livre mon expérience :

Ah ! il ne fait pas bon être jeune à Léguevin !
En effet, la ville n’est pas dotée de transports en commun, si ce n’est les bus scolaires en semaine et aux trajets pour le moins non réjouissants : l’école/collège !
Le Légobus, petite navette municipale à des horaires très réduits et des arrêts très ciblés ! Et pour tout dire correspond plutôt aux déplacements de concitoyens du… 3ième âge.
La Gare est loin (sur la commune de Brax) donc même cette option n’est pas satisfaisante lorsqu’il faut faire 1/2 heure de marche à pied (du centre ville de Léguevin) ou 1/4 d’heure de vélo, en n’étant pas sûr de se le retrouver au retour car partout, malheureusement, les gens se servent… Et les pistes cyclables ont une fréquence… aléatoire.
Quand au scooter, il est polluant et oblige nos jeunes à emprunter des axes de circulation soit très fréquentés, soit vétustes et mal entretenus et donc potentiellement accidentogènes… En tant que maman, je suis plutôt inquiète.

Il n’y a plus qu’à compter sur le dévouement sans bornes des parents pour transporter en voiture qui de droit à gauche ou à droite.
Oui mais alors ? quid de l’impact environnemental et de la qualité de l’ air et donc de l’impact sur notre santé si tout le monde prend sa voiture pour de petits trajets à la gare de Brax, celle de Colomiers ou au métro de Basso Cambo ?

Bref, c’est un imbroglio…
Et je ne vous parle même pas de la saturation des axes routiers aux heures de pointe matinales et en soirée… Alors qu’en bus, on extrairait pas mal de véhicules personnels de ce « traffic jam ».
Il parait que notre territoire de l’Ouest Toulousain est très attractif.
Mon dieu quelle horreur en matière de déplacement ! Cela voudrait dire que les infrastructures actuelles déjà fortement saturées vont s’étouffer encore d’avantage…
Si rien n’est fait rapidement, nous allons nous retrouver complètement paralysés…
A bon entendeur…

Marie Perrin, habitante de Léguevin et maman d’une pré-ado.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.