Actualités

le point de vue de l’AUTATE sur les futurs tarifs Tisseo.

Communiqué de Presse de l’AUTATE sur la tarification

Nouveaux tarifs TISSEO : payer plus sans mieux se déplacer

Toulouse a-t-elle un problème de transport ? OUI

Le problème n’est-il pas celui des déplacements domicile-travail ? SI

Faut-il encourager les habitants à délaisser leur voiture ? OUI

Or, Tisséo a mis fin à la gratuité totale des transports pour les seniors et les chômeurs, a augmenté le tarif jeunes pour une majorité des moins de 26 ans et a instauré une hausse à 50€ de l’abonnement mensuel pour la majorité des usagers.

L’association des Usagers des Transports publics de l’Agglomération Toulousaine et de ses Environs (AUTATE) pourrait approuver une telle rationalisation des tarifs si elle s’accompagnait d’une augmentation du service, notamment des bus en sites propres desservant toute l’agglomération avec des plages horaires et des fréquences attractives, des temps de parcours garantis.

Mais il n’en est rien. La plupart des projets inscrits au Plan de Déplacement Urbains actuel ont été gelés en attendant de décider s’il se fera une troisième ligne de métro pour 2024. En 3 ans, seules 2 lignes LINEO ont été mises en place.

Dans ces conditions, l’AUTATE s’associe à l’intersyndicale des transports qui refuse une telle augmentation. En particulier, l’augmentation à 50€ l’abonnement mensuel pour la majorité des usagers est inadmissible. Elle donne un signal négatif, surtout pour les usager-e-s non salariés. Elle n’encourage pas à délaisser la voiture individuelle pour prendre les transports en commun.

Sur le fond l’AUTATE rappelle qu’aujourd’hui les recettes billettiques ne représentent que 15% du budget total du SMTC (environ 500 M°€ pile en 2016) et ne sont donc pas les principales responsables d’un sous-investissement. Ainsi, une augmentation même massive ne jouerait qu’à la marge sur celui-ci et n’auraient un impact qu’en cas d’investissement massif. Sont-elles simplement un gage de rentabilité pour de futurs investisseurs ?

L’AUTATE demande le retour à la grille de tarif précédente*, avec simplement un alignement pour les plus de 62 ans sur les moins de 26 ans. Un système simple et un maintien de longue durée incitent les usager-e-s à s’abonner.
* soit un tarif mensuel à 10€ par mois pour les moins de 26 ans et les plus de 62 ans, le retour à la gratuité pour les chômeurs et les anciens tarifs tels l’activéo annuel à 39€ par mois.

Share

Conférence-débat : Quels transports pour Toulouse Métropole ?

Les Amis du Monde Diplomatique et l’ Université Populaire de Toulouse vous invitent le 16 mars à 2OH30,

salle du Sénéchal, Toulouse.

Dans une agglomération qui connaît un accroissement démographique remarquable, accompagné d’un étalement urbain toujours plus large, la croissance exponentielle du trafic automobile devient de plus en plus insupportable par la multiplication des bouchons et la pollution qui en résulte.
La ville de Toulouse, enclavée par des barrières de péage située à ses portes (Labège, Lalande, L’Union) poursuit une politique de gentrification de son centre ville en renvoyant le trafic automobile vers sa rocade et la périphérie.

On peut d’ailleurs observer que si l’on circule souvent mieux en ville ce n’est pas le cas à l’extérieur où, faute de transports en commun efficaces, la voiture reste souvent indispensable.

Nous pouvons ainsi faire les constats suivants :

  • le détournement des voies rapides au profit des grands centres commerciaux (Labège, Balma, Blagnac, Portet et peut-être demain Plaisance-du-Touch avec le projet Val Tolsa),
  • la dégradation ou un entretien à minima des voies secondaires de circulation desservant toujours plus de zones d’habitation, avec une multiplication des ronds-points mais aucune adaptation ni à la croissance du trafic, ni à l’usage du vélo,
  • l’inefficacité de la plupart des transports publics routiers existants en raison même du trafic et des encombrements,
  • des choix politiques inconséquents : le tracé excentré de la ligne de tramway, l’annulation du prolongement de la ligne B de métro,
  • la vente par l’État de la société d’exploitation de l’aéroport de Blagnac avec pour corollaire l’accroissement prévu du trafic aérien et l’augmentation de toutes les nuisances associées,
  • la sous-utilisation des accès ferroviaires : limitations horaires, fréquences insuffisantes, absence de double voie, tarification inadaptée, parkings des gares sous-dimensionnés,

Face à cette situation et aux besoins quotidiens des usagers que nous proposent nos élus ?

  • une troisième ligne de métro,
  • une autoroute entre Toulouse et Castres,
  • une Ligne à Grande Vitesse vers Bordeaux,

Nous nous trouvons une fois de plus en face de Grands Projets qui, s’ils ne s’avèrent pas tout à fait inutiles, seront évidemment coûteux. Ils peuvent satisfaire sans aucun doute les appétits des multinationales du BTP mais ne répondront pas à l’urgence des besoins.

Différentes associations, l’AUTATE (Association des Usagers des Transports de l’Agglomération Toulousaine et de ses Environs), le PACT (Pas d’Autoroute Castres Toulouse) et Alternative LGV Midi-Pyrénées, essayent de faire entendre leurs voix pour réorienter ces choix politiques, écoutons-les et débattons avec eux des solutions alternatives.

Share

Avis des Personnes Publiques Associées sur PDU

Résultats des consultations des Personnes Publiques Associées (PPA = Organismes, associations, collectivités locales dont l’avis doit être consulté pour tout investissement urbain de grande ampleur/code de l’urbanisme) :

Avis des PPA sur le PDU  (cliquer pour imprimer le document)

1/Avis des communes

Tournefeuille (avis tardif): avis favorable pour ne pas impacter les projets en cours qui se révèlent urgents tout en l’assortissant aux réserves suivantes.
Bilan :
Avis défavorable : Fonsorbes, 23 avis favorables (avec quelques réserves)

2/Avis des intercommunalités

Commentaire :
Avis réservé : les CODEV
9 avis favorables ou contributifs

3/Avis des associations

Commentaire :
FNE : avis avec remarques
2P2R : avis défavorable
CIAH : avis défavorable

Share

les bus Linéo en site propre

Réponse SMTC Tisséo  le 13/03/2017 à

notre courrier du 6/02/2017 sur Lineo 3

Nous en concluons qu’il n’existe toujours pas de volonté d’améliorer le tracé en augmentant la partie en site propre.
Seule info sur le temps de trajet : le gain sera de 4-5 minutes par rapport à la durée de trajet en heure de pointe et pas de gain en heure creuse.
Donc pas d’espoir de réduire les bouchons avec un report modal.

Rappel de notre communiqué de février :

NON AUX LINEO-PIPEAU :

A toutes les réunions sur les nouvelles lignes de bus Linéo, nous demandons des investissements supplémentaires afin qu’ils soient mis entièrement en site propre.

Leurs temps de parcours doivent ainsi être significativement plus courts que les bus précédents (cas du bus 65 repris par la Linéo 3).

Sinon le report modal de la voiture au transport en commun ne se fera pas et les embouteillages continueront.

 

Share

Projection-débat le 2 février 2017 Utopia Tournefeuille

A la demande de l’ Université Populaire de Toulouse,

l’association des usagers des transports de Toulouse (AUTATE) assistera au film « Biars-sur-Cère, Mémoire Ferroviaire d’un territoire » à l’UTOPIA Tournefeuille Jeudi 2 février à 20h;

puis débattra sur l’avenir dans les transports à l’ouest de Toulouse et en particulier, de la question des trains urbains.

Transport public et transformation du territoire, quel avenir pour Toulouse ?

S’agissant des trains du quotidien, évoqués dans le film, nous sommes particuliers inquiets pour l’avenir des aménagements prévus sur la ligne Toulouse-Auch et nous en parlerons.

Nous avons invité tous les élus municipaux du secteur de l’ouest de Toulouse (Colomiers, Tournefeuille, Villeneuve, Pibrac, La Salvetat, Brax, etc.) ainsi que le conseil régional et la SNCF.

Le Maire de Tournefeuille Dominique Fouchier sera présent ainsi que celui de Brax, François Lépineux.

Les associations de Tournefeuille en profiteront pour présenter leurs idées dans le hall et notamment une pétition pour disposer au plus vite, d’une mise en circulation du bus 65 sur la plage 21h-0h30, tous les jours.

Car Tournefeuille est la seule grande ville de l’agglomération toulousaine, non desservie par les transports le soir.

Les usagers du cinéma UTOPIA en savent quelque chose !

A plus long terme, le désert de l’ouest, l’AUTATE et l’association Tournefeuille Environnement présenteront au public de Tournefeuille de grandes cartes de l’agglomération et discuteront avec tous les intéressé-e-s.

TRACT EN PDF : Affiche Utopia désert de l’ouest

————-

Comment aller en Transports en commun à l’Utopia:

ALLER :
– aux « Arènes », Prenez le bus, ligne 65, à destination de « Plaisance Monestié PLAISANCE-DU-TOUCH ».
Descendez à l’arrêt « Les Chênes », Marchez 77 mètres sur « Boulevard Vincent Auriol », puis tout droit : 20 minutes

– De Plaisance, le 65 direction les Arènes, 18 minutes

– De Colomiers :

– soit le bus 21 depuis l’arrêt « Colomiers Gare SNCF », à destination de « Basso Cambo TOULOUSE », arrêt les chènes : 18 minutes.

– soit le bus L2 à destination de « Arènes TOULOUSE », Correspondance à « Caulet », puis Prenez le bus, ligne 63, à destination de « Tournefeuille Lycée », Descendez à l’arrêt « Les Chênes », Marchez 77 mètres sur « Boulevard Vincent Auriol », puis tout droit : 28 minutes.

RETOUR : pas de bus
COVOITURAGE (on s’organisera pour ramener tout le monde)

Share