Actualités

Projection-débat le 2 février 2017 Utopia Tournefeuille

A la demande de l’ Université Populaire de Toulouse,

l’association des usagers des transports de Toulouse (AUTATE) assistera au film « Biars-sur-Cère, Mémoire Ferroviaire d’un territoire » à l’UTOPIA Tournefeuille Jeudi 2 février à 20h;

puis débattra sur l’avenir dans les transports à l’ouest de Toulouse et en particulier, de la question des trains urbains.

Transport public et transformation du territoire, quel avenir pour Toulouse ?

S’agissant des trains du quotidien, évoqués dans le film, nous sommes particuliers inquiets pour l’avenir des aménagements prévus sur la ligne Toulouse-Auch et nous en parlerons.

Nous avons invité tous les élus municipaux du secteur de l’ouest de Toulouse (Colomiers, Tournefeuille, Villeneuve, Pibrac, La Salvetat, Brax, etc.) ainsi que le conseil régional et la SNCF.

Le Maire de Tournefeuille Dominique Fouchier sera présent ainsi que celui de Brax, François Lépineux.

Les associations de Tournefeuille en profiteront pour présenter leurs idées dans le hall et notamment une pétition pour disposer au plus vite, d’une mise en circulation du bus 65 sur la plage 21h-0h30, tous les jours.

Car Tournefeuille est la seule grande ville de l’agglomération toulousaine, non desservie par les transports le soir.

Les usagers du cinéma UTOPIA en savent quelque chose !

A plus long terme, le désert de l’ouest, l’AUTATE et l’association Tournefeuille Environnement présenteront au public de Tournefeuille de grandes cartes de l’agglomération et discuteront avec tous les intéressé-e-s.

TRACT EN PDF : Affiche Utopia désert de l’ouest

————-

Comment aller en Transports en commun à l’Utopia:

ALLER :
– aux « Arènes », Prenez le bus, ligne 65, à destination de « Plaisance Monestié PLAISANCE-DU-TOUCH ».
Descendez à l’arrêt « Les Chênes », Marchez 77 mètres sur « Boulevard Vincent Auriol », puis tout droit : 20 minutes

– De Plaisance, le 65 direction les Arènes, 18 minutes

– De Colomiers :

– soit le bus 21 depuis l’arrêt « Colomiers Gare SNCF », à destination de « Basso Cambo TOULOUSE », arrêt les chènes : 18 minutes.

– soit le bus L2 à destination de « Arènes TOULOUSE », Correspondance à « Caulet », puis Prenez le bus, ligne 63, à destination de « Tournefeuille Lycée », Descendez à l’arrêt « Les Chênes », Marchez 77 mètres sur « Boulevard Vincent Auriol », puis tout droit : 28 minutes.

RETOUR : pas de bus
COVOITURAGE (on s’organisera pour ramener tout le monde)

Share

Réunions de l’AUTATE : vidéos

A l’AUTATE, les réunions se passent souvent autour d’une carte : on dessine, on imagine, on trace, on échange (et on boit un verre).

A la dernière, nous avons exploré la question d’un réseau optimal autour de l’aéroport et d’ Airbus : comment relier Blagnac à Colomiers ? Quelle offre de transport pour les automobilistes coincés sur cette portion de rocade ?

Vidéo

Share

Fin du débat public

Communiqué Fin du débat public

Communiqué de presse

Lundi 19 décembre 2016

Pendant plusieurs mois (Juin à Décembre), une commission indépendante a fait vivre un débat public autour du projet de troisième ligne de métro, envisagé de Labège à Colomiers, en passant par la Côte Pavée, Fondeyre, la Vache et Blagnac.

L’association des Usagers des Transports publics de l’Agglomération Toulousaine et de ses Environs (AUTATE) tient à souligner l’excellent travail réalisé par la Commission Particulière du Débat Public (CPDP) qui a mis en évidence des positions tranchées : les décideurs économiques et politiques sont pour tandis que les associations d’usagers des transports, des modes actifs, les syndicats de salariés et les défenseurs de l’environnement sont contre. David contre Goliath.

Le bilan présenté montre une adhésion majoritaire des sondés par questionnaire à l’idée de réaliser une troisième ligne de métro même si la majorité des participants ne se sentait pas en capacité de juger l’enjeu financier de plus de 2 milliards d’euros. L’association prend acte de cette position inconfortable des habitants.

Notre crainte initiale que le débat ne se réduise à savoir où placer les stations de métro fut vite dissipée, notamment lorsque l’AUTATE a pris la parole lors de la réunion publique de Colomiers du 15 novembre.

L’AUTATE a engagé le débat autour de l’urgence d’un réseau de transport public alliant train, métro, tramway, bus et vélo pour toute l’agglomération et ses environs, en particulier pour desservir les zones d’emploi et de résidence au-delà de la rocade.

Le débat conclut en quelque sorte sur la nécessaire réalisation, dans un horizon temporel à définir, à la fois un réseau de transport d’agglomération tel celui proposé par l’AUTATE (train-tram, bus en sites propres) et sur celui de la troisième ligne de métro.

L’AUTATE demande au Syndicat Mixte des Transports en Commun d’étudier un tel scénario et invite tous les usagers des transports urbains de la métropole (SNCF, Tisseo, réseau départemental) à nous rejoindre.

Par internet à autate.fr, ou par courrier à AUTATE, 10 rue du Château d’Uzou 31700 BLAGNAC.

Marie-Pierre Bès, Présidente.

Share

Urgent : questionnaire 3me ligne

bonjour,

La Commission particulière du débat public a fait un questionnaire dont ils vont donner les résultats le 15 décembre.

https://metroligne3toulouse.debatpublic.fr/repondez-a-notre…

Vous souhaitez remplir le questionnaire mais le trouvez trop fermé ?

Voilà comment notre bureau y a répondu :

questionnaire-cndp-3eme-ligne-metro-toulouse_prerempli

En particulier sur la question 12, nous avons positionnée la ligne 3 en dernier

La statistique sera certainement établie question par question, et il est donc important d’avoir un grand nombre de questionnaires.

Share

Contre la pollution, la gratuité

L’AUTATE constatant les niveaux de pollution élevés atteints dans l’agglomération, souhaiterait que l’usage des transports en commun soit majoritairement choisi par les toulousains et habitants des environs.

Pour cela, nous demandons à Tisseo et à la SNCF de rendre les transports gratuits dans tout le département de la Haute-Garonne pour la fin de la semaine, voir la semaine prochaine.

Nous souhaiterions également que le réseau de transport en commun soit significativement renforcé (nombre de lignes et fréquence).  Pour cela, tous les moyens modernes de communication et d’affichage doivent être utilisés par les deux opérateurs.

La présidente de l’AUTATE
Marie-Pierre Bès
contact@autate.fr

Share