Réduction du service pendant les vacances scolaires

Je suis 100% d’accord avec l’idée de mettre fin aux « horaires » scolaires. Mais peut-être faut-il modérer un peu la revendication: qu’il y ait moins de bus au mois d’août (voire du 14 Juillet au 15 Août) ou même entre Noël et le jour de l’an, lors de ponts très suivis (ascension par exemple), cela ne me semble pas choquant. Mais ce qui est choquant c’est que pour les vacances scolaires de la Toussaint, Noël, Février et Pâques il y ait deux semaines de service réduit. Encore pire: l’été le service réduit commence avant même les vacances scolaires dès la fin du mois de Juin !

Faire une ligne de métro pour « le travail » comme il est annoncé tout en décourageant les gens qui travaillent de prendre le bus en leur rendant la vie impossible une bonne partie du temps, voilà qui est drôlement cohérent. Les bus peu fréquents c’est une catastrophe lorsqu’on doit prendre plusieurs bus, à cause du temps que l’on passe à attendre.

Mon témoignage: le 78, au moins entre Fac de Pharmacie et Clément Ader (et même plus loin mais je ne peux dire jusqu’où) est plein comme un œuf aux heures de pointe: on attend, et on se prend un bus bondé. Certains sont des bus doubles ce qui améliore un peu la situation, mais ce n’est pas toujours le cas.

Share

One thought on “Réduction du service pendant les vacances scolaires”

  1. Bonjour,
    en regardant de plus près, j’ai trouvé 4 lignes de bus (sur l’ensemble de l’offre tisséo) dont les horaires ne sont pas modifiés au cours des congés scolaires. Pour les autres, la baisse va de quelques passages à la suppression totale. Il m’a paru difficile d’avoir une vue d’ensemble, qui permette de prioriser des demandes auprès de Tisséo.
    La situation n’est pas meilleure, voire pire, en ce qui concerne les trajets possibles le samedi et surtout le dimanche: dans certaines zones, les personnes qui travaillent ces jours-là n’ont aucune autre alternative que la voiture (commerces, structures de soins, aide à la personne, etc…). Impossible aussi, par ex., de rendre visite un dimanche à un proche hospitalisé à la clinique des Cèdres à Cornebarrieu…
    Donc, il reste beaucoup à faire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.