Téléphérique Urbain Sud – Contribution à l’enquête publique – Mars 2019

La contribution de l’AUTATE est fournie dans le fichier joint, et la synthèse est reproduite ci-dessous:

SYNTHÈSE

Une solution mineure pour un problème bien plus conséquent, qui peut se résoudre avec un bus cadencé en voie réservée, un tramway ou le train.

En synthèse, le Téléphérique Urbain Sud (TUS) est une bonne solution pour desservir localement les hôpitaux Rangueil, Larrey et Oncopole, pour son impact touristique et de détente familiale, ainsi que pour les cyclistes. Cependant, il ne constitue pas un maillon essentiel du réseau structurant de transport à l’échelle d’une agglomération de 1 million d’habitants, et il ne peut donc pas s’inscrire dans la ceinture sud.

Les chiffres annoncés de transport montrent que le téléphérique n’est pas en capacité d’absorber une part significative du trafic automobile Sud-ouest / Sud-Est et de créer une alternative crédible à la voiture.

Une solution de tramway ou de bus cadencé avec voie réservée peut répondre à ce besoin.

Une ligne de train le peut aussi sans défiguration du coteau et sans création d’une ligne. L’empressement à réaliser cette portion semble relever plus d’une opération de communication que d’un projet apte à désengorger les embouteillages de la rocade autour de la portion située sur l’A620 entre les sorties 24 et 26.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.