Stop au harcèlement sexiste et aux violences sexuelles dans les transports collectifs

En présence de Christiane DUPART, responsable nationale de la FNAUT (Fédération Nationale des Associations d’Usagers des Transports) et de Marie-Pierre BES, présidente de l’AUTATE (association des usagers des transports de l’agglomération toulousaine), la Ligue des Droits de l’Homme a lancé ce samedi 26 novembre 2016 sa campagne contre le harcèlement et les violences sexistes dans les transports collectifs.

Deux études récentes réalisées par le Haut Conseil à l’Egalité femmes-hommes (HCE fh) en 2015 et par la FNAUT en 2016 montrent l’ampleur du harcèlement et des violences sexistes dans les transports collectifs et leurs conséquences sur la vie des femmes.

Lire le communiqué de presse LDH harcèlement sexiste dans les transports

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.