Repas-débat à T07 le 30 mars 2017

Jeudi 30 mars, nous étions invités au repas-débat de TO7,  maison des chômeurs, lieu de rencontre et d’écoute à Reynerie pour présenter l’AUTATE et rencontrer des usagers.

Les personnes présentes au débat étaient :

-toutes usagères des transports en commun ; une personne les utilisait uniquement dans le cadre professionnel.

-en majorité résidentes à Toulouse-ville.

-un tiers environ d’usagers du vélo.

Les sujets soulevés par les personnes présentes ont été :

les tarifs (augmentations prévues) et la tarification en fonction des ressources pour les personnes âgées, ainsi que les nouveaux tarifs pour les jeunes.

-les mobibus et le handicap en général. « Les élus devraient vivre une journée des non-voyants dans les transports ».

Ces questions seront suivies très prochainement par l’AUTATE.

les pannes très fréquentes du métro ou du tram, et particulièrement ces derniers jours. « On n’est pas informés sur les causes ». Une recherche en direct sur internet et dans la presse locale nous a appris les causes des pannes de la veille, 29 mars : malaise voyageurs pour la ligne B, problème d’aiguillage pour le tramway.

les travaux de « doublement » de la ligne A (TO7 est proche d’une station de la ligne A). Il a été demandé des précisions sur les futurs travaux et leur impact sur les usagers.

-la question du projet de 3ème ligne de métro ; un parallèle avec l’ancien projet de ligne A  a été fait; la question du partage entre aérien et souterrain ; les coûts ;  question posée : « les tarifs vont-il augmenter du fait de ce projet ? »

-le développement du vélo à Toulouse et en particulier des pistes cyclables.

-le débat sur la LGV.

-la question d’une gouvernance unique des transports sur toute l’agglomération et l’incapacité des politiques à travailler dans ce sens. « ça fait 30 ans que ça dure ».

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.