[France3MidiPy] Les trains de nuit menacés, Carole Delga demande au gouvernement de revoir sa copie

Le gouvernement programme la mort à long terme des trains de nuit. Il se désengage de 6 des 8 lignes existantes. dans notre région, seule la ligne « Paris-Rodez-Latour-de-Carol » est préservée. La présidente de la région LRMP demande au gouvernement de revoir son projet.

Le gouvernement a clarifié vendredi sa feuille de route pour les trains Intercités, lourdement déficitaires, en annonçant un appel d’offres pour renouveler le matériel existant sur 3 des 22 lignes tout en passant une commande séparée à Alstom et en programmant la mort lente des trains de nuit.

Le secrétaire d’Etat aux Transports Alain Vidalies organisait un point d’étape sur l’avenir des Trains d’équilibre du territoire (TET), plus connus sous leur
nom commercial Intercités, dont le déficit devrait dépasser 400 millions d’euros en 2016 et dont la fréquentation a baissé de 20% depuis 2011.
Depuis la signature d’une convention en 2010 entre l’Etat et la SNCF, l’Etat peut intervenir directement sur la bonne marche de ce réseau et de subventionner ces trains chroniquement déficitaires. Il existe 22 lignes de jour et 8 lignes de nuit.
Alain Vidalies a confirmé que l’Etat investirait 1,5 milliard d’euros pour renouveler le matériel roulant sur 4 lignes jugées « structurantes », qui ont du potentiel sur le plan économique, en lançant un appel d’offres pour du matériel roulant à au moins 200km/h sur trois d’entre elles (Paris-Limoges-Toulouse, Paris-Clermont Ferrand, Bordeaux-Toulouse-Marseille).

lire la suite

un article publié le 20/02/2016 Pascale Lagorce avec AFP

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.