3eme ligne de métro

L’avis de l’association sur le projet de troisième ligne de métro

Contribution Enquête publique AUTATE VD

CONCLUSION DE NOTRE REPONSE A L’ENQUETE PUBLIQUE :

L’AUTATE constate que la réalisation de la future ligne de métro TAE ampute la grosse majorité du budget d’investissement des transports en commun, au détriment du développement des transports en commun dans la périphérie de l’agglomération qui souffre d’un manque de dessertes, de congestion automobile, et de pollution atmosphérique due aux transports.

L’AUTATE constate que la réalisation de la future ligne de métro TAE ne permettrait pas d’augmenter fortement l’usage des transports publics, du vélo et de la marche à pied et par conséquent de faire baisser sensiblement la part modale de la voiture individuelle.

L’AUTATE préconise de remplacer la TAE par :

  • Un réseau dense de ligne de bus et de tramways en voies réservées
  • La ceinture sud
  • Une ligne transversale dans l’ouest de l’agglomération (Portet-Cugnaux-Plaisance-Colomiers)
  • L’amélioration de la ligne C
  • Des lignes de RER basées sur l’actuelle étoile ferroviaire (en priorité les branches du nord et de l’ouest)

L’AUTATE demande une étude d’une autre option de fuseau qui relierait les deux mêmes terminus en passant par l’ouest de l’agglomération.

L’AUTATE constate que l’enjeu climatique n’a pas été prioritaire dans le choix de lancer de cette troisième ligne de métro.

En conséquent, l »AUTATE donne un AVIS DEFAVORABLE au projet de réalisation de la future la ligne de métro TAE.

Share

AVIS DEFAVORABLE de l’AUTATE Sur la ligne TAE-CLB

L’AUTATE constate que la réalisation de la future la ligne de métro TAE ampute la grosse majorité du budget d’investissement des transports en commun, au détriment du développement des transports en commun dans la périphérie de l’agglomération qui souffre d’un manque de dessertes, de congestion automobile, et de pollution atmosphérique due aux transports.
 
L’AUTATE constate que la réalisation de la future la ligne de métro TAE ne permettrait pas d’augmenter fortement l’usage des transports publics, du vélo et de la marche à pied et par conséquent de faire baisser sensiblement la part modale de la voiture individuelle.
 
L’AUTATE préconise de remplacer la TAE par :
– Un réseau plus dense de ligne de bus et de tramways en voies réservées
– La ceinture sud
– Une ligne transversale dans l’ouest de l’agglomération (Portet-Cugnaux-Plaisance-Colomiers)
– L’amélioration de la ligne C
– Des lignes de RER basées sur l’actuelle étoile ferroviaire (en priorité les branches du nord et de l’ouest)
 
L’AUTATE demande une étude d’une autre option de fuseau qui relierait les deux mêmes terminus en passant par l’ouest de l’agglomération.
 
L’AUTATE constate que l’enjeu climatique n’a pas été une priorité dans le choix de faire de cette troisième ligne de métro.
 
En conséquent, l »AUTATE donne un AVIS DEFAVORABLE au projet de réalisation de la future la ligne de métro TAE.
Share

Des Blagnacais contestent le projet de 3ème ligne de métro

Notre association soutient l’association environnementaliste de Blagnac (ABAVE) qui se prononce contre la 3ème ligne avec ces arguments :
– le projet n’est pas objectif lorsqu’il compare les temps de parcours. En effet, pour un trajet entre l’aéroport et Matabiau le temps de parcours actuel [T2+métro ligne A] est de 23 à 25mn. Avec la LAE le temps de parcours annoncé [LAE+métro 3ième ligne] serait de 25mn.
– Nous souhaitons une tarification unique entre la ligne de métro ou de tram T1 et la LAE.
– En 2015, les financements pour la ligne Envol (actuel T2) se sont chiffrés entre 60 et 70M€ et les modifications pour l’évolution de la T2 en Ligne Aéroport Express rajoute pour ces quatre stations une dépense d’un montant de 45M€. C’est beaucoup trop.
– Les impacts sur le quartier Layrac sont très graves.
– persistance d’une rupture charge, station Arènes d’un côté, future station Jean Maga d’un autre.
Share