Lettre de réclamation sur la tarification SNCF des TER + réponse

Toulouse, le 10 septembre 2018

Monsieur Philippe Poitou, 21, quai de la Croisade, 31600 Muret

à Direction Générale SNCF, Toulouse

Copie Autate et au Conseil Régional

 

Madame, Monsieur,

J’ai été utilisateur de l’abonnement hebdomadaire, puis mensuelle et enfin annuelle avec ma carte pastel qui me permettait entre autre de voyager avec 50 % de remise sur d’autres trajets.

Je suis maintenant à la retraite et j’ai donc étudié les possibilités de voyager à un cout qui soit accessibles avec mes nouvelles ressources.

Deux solutions se présentait à moi, suivre le calendrier du voyageur et voyager en période bleu pour 3,4 euros de mémoire ou voyager sur des trains ciblés ce qui est une solution trop compliquée et inopérante, je ne vois pas ce qu’un système ressemblant à un billet prem peut faire dans un environnement urbain.

J’ai trouvé une autre solution, moins connue, non présente sur internet et non annoncée dans la presse : cela consiste à acheter 10 billets, utilisable dans les deux sens et sur une période d’une année. Cela ressemble à une vraie offre de métropole, je pense à des grandes villes comme Berlin ou le train régional est très accessible, ou on se rend à peine compte qu’on est passé de l’urbain au réseau inter urbain.

J’ai donc choisi ce système… sauf qu’en raison de la grève je n’ai pas pu utiliser le train pour me rendre à Toulouse en avril, mai juin.

Aujourd’hui, mes activités reprennent, je m’inquiète de la date de péremption de mes billets. Je vous demande donc par ce courrier de prolonger la validité de mes billets de 3 mois.

J’envoie une copie de ce courrier à l’autate qui pourra éventuellement défendre mes intérêts auprès de la FNAUT par l’intermédiaire du médiateur.

J’envoie une copie au conseil régional d’Occitanie qui est l’organisateur des transports régionaux ?

Je vous prie de recevoir, Madame, Monsieur, l’expression de mes meilleures salutations.

————————–

Voilà la réponse de la SNCF :

courrier ter.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.