[La Dépêche] Région, département : sous conditions

Un article paru dans la Dépêche du midi le 23 juillet 2016

Le conseil départemental de Haute-Garonne a fait savoir récemment qu’il serait «prêt à s’engager financièrement à hauteur de 201 millions d’€ pour permettre d’assurer la faisabilité des projets structurants et efficaces au service de tous les territoires du périmètre des transports urbains» (dans le cadre du projet Mobilités 2020-2030), dont 102 millions d’€ affectés au projet de 3e ligne de métro, «sur les tronçons Colomiers-Gare/Airbus Saint-Martin et Labège La Cadène/Airbus Defence and Space» (Palays)

Autrement dit, le département abondera le financement de la 3e ligne à condition que celle-ci ne soit pas une liaison purement toulousaine et desserve aussi Colomiers et Labège, en intermodalité avec les liaisons SNCF qui desservent les gares de Colomiers et Labège.

Le Département met une autre condition à son aide, celle d’un prolongement métro de la ligne B du terminus de Ramonville au site de l’INPT, en connexion avec la future 3e ligne.

Ce que, pour l’instant, Jean-Luc Moudenc s’est toujours refusé à faire, préférant évoquer une éventuelle liaison par téléphérique entre Ramonville et INPT.

lire la suite

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.