[La Dépêche] Les métropoles veulent davantage de trains entre Toulouse et Montpellier

Le premier accord-cadre de partenariat entre les deux métropoles régionales, Montpellier Méditerranée et Toulouse Métropole, sera signé par les deux présidents, aujourd’hui à 10 heures à Toulouse et demain après-midi à Montpellier. Outre une coopération renforcée des deux collectivités en matière de tourisme et d’attractivité internationale, cet accord comprend notamment un volet important sur les transports. «Les deux métropoles considèrent comme absolument prioritaire la réalisation d’un tronçon (TGV) Toulouse-Narbonne (et) en attendant, elles plaident pour l’amélioration de la qualité, en durée comme en cadencement, de la liaison ferroviaire actuelle Montpellier-Toulouse» peut-on lire dans cet accord. «Le barreau ferroviaire Toulouse-Montpellier ne peut attendre», soulignait François Chollet, ambassadeur de Toulouse Métropole auprès de Montpellier Méditerranée, mardi soir devant les membres du Codev réunis en assemblée générale.

Mardi, Carole Delga, présidente de la grande région, reçue par Guillaume Pepy, patron de la SNCF, lui rappelait «la nécessité d’accorder les moyens qui répondront aux demandes de la Région». Actuellement, il n’existe que onze trains par jour reliant Toulouse et Montpellier en un temps variant de 2 h 05 à 2 h 35 (la plupart avec changement à Narbonne), alors qu’il ne faudra que 2 heures pour relier Bordeaux à Paris en 2017, avec 16 TGV quotidiens. Jacques Rascol, directeur régional SNCF-Mobilités, a estimé récemment : «On pourrait arriver à treize trains Montpellier-Toulouse».

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.