[La Dépêche] Les élus Verts veulent un débat public organisé par la commission sur la 3e ligne

Un article de Philippe Emery publié le 03/05/2016

27 élus écologistes (EELV) de la région et de diverses municipalités de l’agglomération toulousaine lancent un appel pour qu’un débat public sur les transports et sur le projet de troisième ligne de métro soit organisé par la commission nationale du débat public (CNDP).

«Pour les projets supérieurs à 300 millions d’euros, et c’est le cas pour le projet de 3e ligne, estimée à 1,7 milliard d’€ dans sa version initiale et à 2,3 milliards d’€ s’il relie Colomiers et Labège, il doit y avoir saisine de la commission nationale du débat public», rappelle Henri Arevalo, conseiller municipal de Ramonville, élu du Sicoval et du SMTC Tisséo (autorité organisatrice des transports dans l’agglo). «Le SMTC a voté une délibération pour que cette saisine soit faite mais le maire de Toulouse et le président du SMTC, Jean-Michel Lattes cherchent à ce que ce débat soit délégué au SMTC. Or celui-ci n’est pas dans une situation objective pour le faire, le débat ne sera pas mené comme il se doit si c’est le SMTC qui l’organise», estime l’élu de Ramonville. Pour l’élu du Sicoval, qui accompagnait récemment son président Jacques Oberti et Jean-Luc Moudenc chez le ministre des Transports, et pour les autres élus EELV, «le projet de 3e ligne, pourquoi pas, mais il ne doit pas empêcher les autres projets prévus, eux, au plan de déplacements urbains (PDU), document programmant tous les projets en matière de transport, alors que le projet de 3e ligne n’est pas, lui, inscrit au PDU, et qu’on ne connaît pas son financement».

lire la suite

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.