Témoignage et propositions d’Andyprenariat pour Mobibus

En préambule, je me permets de préciser 3 points :

Que la volonté P.H* est de circuler de la manière la plus autonome possible.

Que la municipalité de Toulouse s’inscrit dans une démarche d’inclusion des P.H et nous personnes handicapées en sont pleinement conscientes et nous le saluons.

Que Tisséo, société de Transports urbains sous l’impulsion de son Président a pris pleinement conscience des difficultés des P.H et ne cesse d’innover en matière de signalétique, et autres actions qui facilitent le déplacement.

Cela dit nous P.H notons de grands dysfonctionnements dans le service qui nous est dédié Mobibus :

1°) L’accès de ce service :

 En effet en tant que P.H si nous désirons voyager sur le réseau Tisséo, nous avons la possibilité de le faire avec une carte Pastel. Pour l’obtenir nous devons nous rendre dans une agence Tisséo avec notre carte d’invalidité, carte & photo d’identité, nous ressortons avec notre carte Pastel de surcroît gratuite en raison de notre handicap.

A contrario si nous voulons voyager via Mobibus cela devient le parcours du combattant, en effet outre les formalités lambdas il faut que nous passions devant un médecin pour nous entendre dire si on exagère ou pas. Personnellement, moi Laurence Trichet atteinte d’un handicap congénital appelé l’hémiplégie me suit entendue dire par le médecin, qu’il ne comprenait pas pourquoi j’avais besoin d’utiliser Mobibus mais qu’il me l’accordait mais limite. Je suis sortie de cette consultation humiliée. Nous n’avons pas besoin de ça ! Les P.H ont été reconnues comme l’étant par des antennes dont le handicap est la spécialité tel que la MDPH, l’AGEFIPH, par les acteurs sociaux comme la sécurité sociale et les mutuelles. Nous n’avons donc nul besoin qu’un médecin diligenté par une société privée de transports viennent nous dire s’il reconnaît notre handicap ou pas et admette ou pas nos difficultés de déplacement.  

Il est surprenant de constater qu’un agent de Tisséo en agence sur la seule présentation de la carte d’invalidité reconnaît notre statut de citoyen handicapé, alors que Mobibus doit se référer à l’appréciation d’un médecin pour constater ce que constate un agent de Tisséo sans compétences spécifique liées au handicap :  nous sommes handicapés.

 En conséquence nous demandons que l’accès au service Mobibus soit accessible via la carte Pastel aux conditions de la carte pastel

En effet avec la carte pastel on peut avec l’abonnement adéquat prendre le T.E.R, le bus, le métro et le Tram; rajouter Mobibus serait une avancée considérable.

Néanmoins notons le paradoxe suivant : vous êtes handicapés, vous voyagez en métro, vous utilisez une carte pastel obtenue en 5 minutes, si vous voyagez avec Mobibus, vous n’utilisez pas de carte pastel et vous mettez 3 semaines à obtenir l’accès au service contenu de la longueur des méandres administratifs.

2°) La réservation de Mobibus

La méthode même de la réservation doit être améliorée, en effet utiliser Mobibus signifie pour nous vivre une vie planifiée et organisée telle un métronome. Et cela nous n’en voulons pas. Nous avons le droit d’avoir une vie organisée au jour le jour. Décider le matin de prendre Mobibus le lendemain après-midi sortir en ville ou où bon nous semble.  Pour cela une seule chose est à faire modifier le temps de réservation. La durée maximale devrait être 10 jours avant le besoin de transports et la durée minimale devrait être la veille à midi.

Pour le bon fonctionnement 4 catégories doivent être créée et respectée par les agents Mobibus

1°) Les transports assujettis à un Rendez-vous 

En effet quand nous allons à un Rendez-vous, nous sommes attendus à une certaine heure, il peut être délicat pour nous d’arriver très en avance, à contrario il nous est souvent difficile de savoir notre horaire de fin de Rendez-vous. 

Il est donc difficile de réserver un horaire de départ. Cela dit nous sommes clairement en mesure de savoir que nous aurons besoin de Mobibus, c’est pour ça que nous souhaitons la possibilité de pouvoir réserver un transport aller-retour, le retour étant à horaire aléatoire.

2°) Les transports professionnels (y compris examens tels que ceux de fin d’études)

L’organisation actuelle n’assure pas la certitude de pouvoir assurer le passage des examens.

En effet le fait que nous soyons suspendus à une confirmation du service au sujet des horaires n’est pas gérable. 

D’autre part les entrepreneurs handicapés refusent de mettre leur chiffre d’affaires entre les mains de Mobibus. Comment aller à la rencontre de futurs clients quand nous sommes contraints d’être transportés par Mobibus, et que le service ne nous assure pas un service digne de nous permettre d’assurer le développement économique de nos sociétés. Dire à un entrepreneur handicapé que le mieux que l’on puisse faire est de vous déposer 45 minutes avant votre Rendez-vous, n’est en aucun cas acceptable, ceci constitue un frein économique à l’entrepreneuriat handicapé

Pour une personne handicapée qui ne peut rester 10 minutes debout rester 45 minutes en plein soleil n’est pas possible. En conclusion devant cette situation deux choses restent à faire pour l’entrepreneur : annuler sa demande de transports auprès de Mobibus et annuler le Rendez-vous professionnel. Conséquence directe : perte de chiffre d’affaires.

En tant qu’entrepreneurs handicapés nous souhaitons bénéficier du respect des horaires très précis, nous souhaitons développer notre société et de pouvoir rencontrer nos clients comme tous entrepreneurs lambdas. A nous les entrepreneurs d’organiser nos rendez-vous de manière à trouver un consensus avec Mobibus. Andyprenariat souhaite engager le débat avec Mobibus à ce sujet.

3°) Les transports pour convenance.

Il s’agit des activités dites de loisirs, elles peuvent tolérer une marge ou d’avance retard par rapport à l’horaire réservé. Mais l’horaire aléatoire de retour doit être proposé systématiquement.

4°) Les transports récurrents.

Certains usagers souhaitent aller au même endroit toutes les semaines, il suffit simplement de créer des abonnements de transports.

Nous souhaitons que la descente des véhicules se fasse en toute sécurité. En aucun nous devons être déposé ailleurs que sur un espace réservé au stationnement et du côté trottoir. Ceci doit être la règle.

Nous souhaitons pouvoir faire remonter nos problématiques de manière plus directe. Un compte Facebook et un compte Twitter serait une manière directe de dialoguer avec Mobibus.

Actuellement Tisséo :

Œuvre en faveur de l’inclusion des personnes handicapées il est tout à fait justifier qu’il étende son action à Mobibus. 

Bénéficie d’une gestion du handicap adéquat et nous souhaitons bénéficier de l’expertise du président de Tisséo.

  Aborde la question du handicap de manière souple et pragmatique alors que Mobibus a une méthode militaire. 

Nous les P.H luttons pied à pied en faveur de notre inclusion et c’est à ce titre que nous sommes en faveur de la reprise de la gestion de Mobibus par Tisséo

Pour conclure en tant qu’handicapé je dirais que notre vie est le parcours du combattant, n’en rajoutez pas.

* personnes handicapées

Laurence Trichet Présidente d’Andyprenariat

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *